Commission contre la violence au sein du couple et ses impacts sur la famille

La Commission contre la violence au sein du couple et ses impacts sur la famille a pour mission principale d'élaborer un concept de mesures de lutte contre la violence conjugale.

A la suite de la proposition d'un groupe de travail interdisciplinaire, créé en 2001, de mettre sur pied un projet d'intervention, le Conseil d'Etat a institué, par arrêté du 15 novembre 2004, une commission ad hoc contre la violence conjugale. 

La commission a pour mission principale d'élaborer un concept de mesures contre la violence conjugale. Elle a pour tâche, notamment, de soutenir les victimes par la collaboration interinstitutionnelle, d'intervenir par la mise en place de mesures concrètes et de favoriser la coordination des activités des unités administratives de l'Etat et des organisations privées concernées par la violence conjugale.

Celle-ci est formée de membres représentant le Bureau de l'égalité et de la famille, la Justice, la Police, les préfectures, la psychiatrie, la santé, le Service cantonal de l'action sociale, le Service de l'enfance et de la jeunesse, Solidarité Femmes/Centre LAVI, le centre LAVI pour enfants, adolescents et hommes, le Service de consultation conjugale et l'association EX-pression. 

En 2017, cet organe a été renommé Commission contre la violence au sein du couple et ses impacts sur la famille.

En adoptant le Concept cantonal de lutte contre la violence au sein du couple et ses impacts sur la famille, le Conseil d’Etat a décidé de donner un signal fort : la violence au sein du couple n’est plus une affaire privée, elle nous concerne toutes et tous.
 
Présidence:
Geneviève Beaud Spang, Responsable, Bureau de l'égalité hommes-femmes et de la famille

Documents

Actualités liées