Fermeture du site de Fribourg: davantage de temps pour les négociations de vente

22 Décembre 2010 -09h00

La société Feldschlösschen et les délégations cantonales et communales de Fribourg, intéressées par l'achat des biens-fonds de la brasserie Cardinal, se sont données davantage de temps pour les négociations de vente. Celles-ci ne seront pas conclues avant mars 2011.

Depuis octobre 2010, de nombreux entretiens se sont déroulés entre les délégations cantonales et communales de Fribourg, d'une part, et la société Feldschlösschen, d'autre part. Après avoir fait connaître à la fin août 2010 son intention de vendre le site de Fribourg, la société Feldschlösschen a proposé aux autorités fribourgeoises d'acheter en priorité les terrains, d'une superficie de plus de 50'000 m2, situés au centre-ville. Suite à une convention signée par le Conseil d'Etat et le Conseil communal, les délégations cantonales et communales de Fribourg ont exprimé de manière formelle l'intérêt qu'elles portaient à l'achat de ces biens-fonds.

En octobre 2010, la société Feldschlösschen a fait établir une expertise indépendante par un organisme externe, afin d'évaluer la valeur des biens-fonds (terrain et bâtiments). En se fondant sur cette expertise, la société a pu soumettre un dossier de vente aux représentants cantonaux et communaux en novembre, leur communiquant ainsi un ordre de grandeur pour le prix de vente.

Le canton et la ville procèdent à leur propre estimation
Début décembre 2010, le canton et la ville ont demandé à la société Feldschlösschen de pouvoir procéder à titre complémentaire à leur propre estimation des biens-fonds. La société Feldschlösschen a accédé à cette demande. Étant donné que ces travaux prendront un certain temps, le processus de négociation ne pourra être conclu qu'en mars 2011, et non jusqu'à fin 2010 comme prévu initialement.

Les deux parties ont convenu de conserver le silence quant à la teneur de leurs entretiens. La société Feldschlösschen n'entamera pas de négociations de vente avec d'autres tiers intéressés jusqu'à la fin de celles en cours avec la ville et le canton. Comme prévu, toutes les activités de production s'achèveront au sein du site en juin 2011.

Des offres d'emploi pour les collaborateurs de Fribourg
Entre temps, tous les collaborateurs du site de Fribourg ont reçu une offre d'emploi concrète de Feldschlösschen pour un travail sur un autre site. Certains d'entre eux peuvent bénéficier d'une retraite anticipée. Deux tiers des collaborateurs qui ont reçu une telle offre de Feldschlösschen ont exprimé leur intérêt à aller travailler dans un autre site. Ils ont par conséquent réalisé un stage sous forme de journées exploratoires sur leur nouveau lieu de travail. Jusqu'à présent, ce sont ainsi 15 personnes qui ont effectué un tel stage. Elles seront suivies par 24 autres personnes dans les semaines à venir. Ces collaborateurs devront décider jusqu'à la mi-janvier 2011 s'ils acceptent cette offre d'emploi de manière définitive. Feldschlösschen soutient par ailleurs les collaborateurs qui ne seraient pas intéressés par une telle offre en leur apportant de l'aide dans la recherche d'un emploi en externe. À cet effet, la société est en contact avec diverses entreprises régionales. Entre temps, sept collaborateurs du site de Fribourg ont trouvé un nouveau poste auprès d'un autre employeur de la région de Fribourg.

Actualités liées