Contraception d'urgence (Informations pour les adultes)

Quand doit-on penser à la contraception d'urgence (CU) ?
En cas de :

> rapport sexuel non-protégé ou insuffisamment protégé
> préservatif déchiré ou qui a glissé
> contact entre sperme et vagin en cas de stimulation réciproque (« petting »)
> « coïtus interruptus » (retrait du pénis du vagin avant éjaculation)
> défaillance dans la prise de la contraception régulière : oubli de pilule supérieur à 12 heures, diarrhée ou vomissement après la prise de la pilule, oubli de remettre son premier patch ou son anneau vaginal après la « pause »
> anneau vaginal resté hors du vagin pendant plus de 3 heures
> rapport sexuel forcé, non protégé
> autres situations de contraception peu sûres

Si aucune protection n'est prise, une grossesse peut débuter. Pour l'éviter, une contraception d'urgence (CU ; anciennement appelée pilule du lendemain) peut être prise.

Dans certains cas, un dispositif intra-utérin au cuivre (DIU ou stérilet) peut être posé et faire office de CU.

Quand faut-il la prendre ?
Le plus tôt possible après un rapport non protégé ou insuffisamment protégé. Plus tôt la CU est prise, meilleures sont les chances de succès. Il s'agit d'une pilule (différente de la contraception régulière) à prendre au plus tard 5 jours après le rapport sexuel en question.

A quoi faut-il être attentif(ve) ?
La CU n'assure pas de protection pour les rapports sexuels qui ont eu lieu après la prise. Suite à une prise de CU, un laps de temps est nécessaire pour que votre contraception habituelle reprenne son effet. Il est donc important de vous protéger contre une grossesse non-désirée au moyen de préservatifs. La durée de cette double protection dépendra de votre contraception habituelle. Pour cela, veuillez consulter le Centre fribourgeois de santé sexuelle ou votre médecin.

Vous devez aussi vérifier que les règles surviennent au plus tard 3 semaines après la prise de la CU et ne pas les confondre avec les saignements qui peuvent survenir juste après la CU. Un test de grossesse peut parfois être nécessaire pour vérifier l'efficacité de la CU. La CU ne protège pas du risque de contracter une infection sexuellement transmissible et ne se prête pas à être utilisée comme moyen contraceptif habituel.

Une consultation au Centre fribourgeois de santé sexuelle vous aidera à y voir plus clair.
La CU est toujours remise dans le cadre d'un entretien conseil.

Où puis-je trouver la CU ?

  • Au Centre fribourgeois de santé sexuelle, durant nos heures d'ouverture.
  • En pharmacie sans ordonnance (week-end et jours fériés : pensez aux pharmacies de garde ou à celles situées dans les gares).

Combien coûte la CU ?
Le Centre fribourgeois de santé sexuelle délivre la contraception d'urgence au prix de 15 francs.

Quels peuvent être les effets secondaires de la CU ?
La CU est généralement bien tolérée. Des effets secondaires tels que nausées, maux de tête, douleurs dans le bas ventre, fatigue, vertiges et parfois vomissements peuvent survenir. En cas de vomissement dans les 3 heures suivant la prise, une nouvelle prise de CU est nécessaire.

Actualités liées