Que faire en cas de grossesse ?
Si une grossesse est confirmée, le choix appartient à la jeune fille de décider si cette grossesse va être menée à terme ou interrompue. Cela peut être très déroutant pour les parents, c'est pourquoi encore une fois, nous encourageons le dialogue entre les différents membres de la famille concernés.

Se projeter dans cette nouvelle réalité aide la jeune fille à prendre la meilleure décision à ce moment-là de sa vie. Nous sommes spécialement formé(e)s à ces questions et habilité(e)s à accompagner les familles dans leur choix, sans jugement ni parti pris.

  • Si le choix est de garder l'enfant, nous pouvons vous orienter pour le suivi de grossesse en fonction des besoins et faire le lien avec les professionnel-le-s du réseau (médecins, sages-femmes, services sociaux,..) et pouvons être un lieu de soutien dans ce bouleversement familial.
  • Si le choix est d'interrompre la grossesse, nous vous aidons à organiser les démarches avec l'hôpital cantonal fribourgeois qui va pratiquer l'intervention.

Que dit la loi ?
Rappelons que selon la loi suisse, le délai pour interrompre une grossesse est de 12 semaines depuis les dernières règles. Après ce délai, l'interruption est seulement possible avec l'accord du médecin (non punissable si un avis médical démontre que l'interruption est nécessaire pour écarter le danger d'une atteinte grave à l'intégrité physique ou d'un état de détresse profonde de la jeune fille enceinte).

Il existe deux méthodes d'interruption de grossesse :

  • une méthode par médicaments, possible en début de grossesse
  • une méthode chirurgicale nécessitant une intervention sous anesthésie

Les jeunes femmes de moins de 16 ans qui demandent une interruption de grossesse doivent s'adresser à un centre spécialisé pour mineures. Dans le canton de Fribourg, c'est le Centre fribourgeois de santé sexuelle qui a reçu ce mandat.

En tous les cas, votre présence et votre soutien en tant que parents envers votre enfant sont extrêmement précieux dans le vécu de ce type d'événements de vie. Un entretien conseil peut être utile pour surmonter les émotions liées à ces situations particulières et pour vous aider à envisager la suite, notamment au niveau de la contraception.

Actualités liées