En Occident et à notre époque, lorsque l'on parle de relation sexuelle, on fait le plus souvent référence au coït traditionnel, c'est-à-dire à l'acte sexuel avec pénétration. Pourtant, la sexualité dans toutes ses variations ne saurait se réduire simplement à l'acte sexuel génital.

Diversité de la sexualité
Il n'y a pas une seule façon de vivre sa sexualité : de multiples variations autour des pratiques coexistent partout dans le monde. Aucune n'est meilleure qu'une autre ou plus « déviante » qu'une autre, à partir du moment où les deux partenaires sont consentant(e)s. Cela est également valable pour le sexe tarifé, autrement dit la prostitution. Parmi ces pratiques : la pénétration vaginale ou anale, le sexe oral, toutes les caresses et jeux sexuels menant ou non à l'atteinte de l'orgasme. On peut aussi choisir de ne pas vivre de sexualité (asexualité).

Orientation sexuelle
Les catégories hétérosexualité / homosexualité / bisexualité sont les plus connues, mais ne sont pas reconnues uniformément dans le monde. Les frontières entre ces catégories peuvent aussi être plus floues. Par exemple, les HSH (hommes ayant du sexe avec les hommes) englobent les homosexuels mais également les hommes hétérosexuels ayant régulièrement ou épisodiquement des relations sexuelles avec d'autres hommes, ne se considérant pas comme appartenant à la communauté homosexuelle ou bisexuelle.

En Suisse, les couples de même sexe peuvent faire enregistrer leur partenariat à l'état civil (loi suisse sur le partenariat entre personnes de même sexe).

Droits sexuels
Rappelons que la santé sexuelle est définie* (selon l'Organisation mondiale de la Santé) comme un état de bien-être physique, émotionnel, mental et social lié à la sexualité, sans se réduire à l'absence de maladies. Cela est valable pour tout individu, quel que soit son genre, sa culture ou son orientation sexuelle, qu'il soit ou non porteur d'un handicap et quelle que soit sa période de vie. Chacun a donc droit à la possibilité de vivre des expériences plaisantes, en toute connaissance de cause (droit à l'information), en toute sécurité et sans contrainte, discrimination ou violence.

Difficultés liées à la sexualité
Des difficultés sexuelles peuvent survenir dans toutes les périodes de la vie, difficultés qui peuvent altérer la satisfaction liée à la sexualité. Elles peuvent être physiques et/ou psychologiques et survenir durant certaines périodes de vie particulières (début de la vie sexuelle, post-partum, ménopause) ou suite à des événements de vie (abus sexuels, traitements ou interventions suite à un cancer). En voici quelques exemples :

  • difficultés liées à l'érection ou à l'éjaculation
  • sècheresse vaginale
  • difficulté ou impossibilité à atteindre l'orgasme
  • troubles liés à la pénétration
  • troubles du désir
  • difficultés liées à de la pornographie visionnée

En cas de questions à ce sujet, il peut être utile de consulter un centre spécialisé en santé sexuelle, comme le CFSS, ou un-e professionnel-le formé-e à la sexologie.

Actualités liées