Départ à la retraite de Reinold Raemy, Président du Tribunal d’arrondissement de la Singine

16 Juillet 2019 -09h03

Le Président du Tribunal d’arrondissement de la Singine Reinold Raemy a fait valoir son droit à la retraite au 31 décembre 2019. Le Conseil de la magistrature le remercie pour son remarquable engagement au service de la justice fribourgeoise qui a ainsi pu bénéficier, trente et un ans durant, de ses grandes compétences personnelles et professionnelles.

Amthaus Tafers
Amthaus Tafers © Tous droits réservés

Reinold Raemy est né en 1954 à Fribourg. Après sa scolarité obligatoire à Planfayon puis l’obtention de sa maturité au Collège St-Michel à Fribourg, il suit des études de droit à l’Université de Fribourg, couronnées par une licence en 1979.

Il entreprend ensuite une thèse de doctorat, travaillant en parallèle comme assistant du professeur Bernhard Schnyder à la Chaire de droit privé de l’Alma Mater fribourgeoise. Doctorat en poche en 1982, il fonctionne durant un an et demi comme greffier ad intérim du Tribunal de la Singine, puis accomplit son stage d’avocat dans une étude de Fribourg, où, brevet obtenu en 1986, il exerce comme avocat jusqu’en 1988.

C’est alors qu’il est élu au poste de président du Tribunal d’arrondissement de la Singine, où il officie dès 1989. Il fonctionne également comme président du Tribunal des baux des arrondissements de la Singine et du Lac, comme vice-président (puis président suppléant) des tribunaux d’arrondissements du Lac, dès 1989, et de la Gruyère, dès 2009. Depuis 2011, il œuvre également comme président suppléant du Tribunal des mesures de contrainte, ou encore du Tribunal des prud’hommes de la Singine.

Durant toute sa carrière, Reinold Raemy aura assuré de multiples engagements extra- ou paraprofessionnels, tant dans le canton qu’au niveau intercantonal ou national : membre de la commission permanente de la Conférence en matière de protection des mineurs et des adultes durant près de vingt ans, membre puis président de l’Autorité cantonale de surveillance du Registre foncier, vice-président de la Commission de surveillance en matière de privation de liberté à des fins d’assistance, ou encore – parmi tant d’autres - président de la Commission de recours de l’Université de Fribourg.

De 2007 à 2012, M. Raemy a en outre siégé au sein du Conseil de la magistrature. Une autorité qu’il a contribué à créer en tant que membre de la Constituante fribourgeoise de 2000 à 2004, où il a fonctionné au sein de la commission thématique « autorités judiciaires et médiation ».

Inlassablement engagé au service de la communauté, il a encore œuvré dans le domaine des institutions pour personnes handicapées, dans celui de la préservation du patrimoine, ou encore au sein du conseil de fondation du service régional de transfusion sanguine (Transfusion CRS Fribourg).

Actualités liées