Le Conseil d’Etat choisit une parcelle à Givisiez pour installer le futur centre de stockage inter-institutionnel cantonal (SIC)

17 Septembre 2019 -15h04

Le futur bâtiment dédié au stockage inter-institutionnel cantonal (SIC) s’installera à Givisiez, sur une parcelle de 6000 m2 située en zone d’activités. La parcelle est déjà en mains de l’Etat de Fribourg et non construite, et permettra d’y réaliser un bâtiment parfaitement adapté aux besoins. Un concours d’architecture en conception-construction, sur la base des critères qui avaient été mis en place pour le site de Domdidier, sera lancé le 20 septembre. Le Conseil d’Etat pourra se prononcer sur un projet définitif au printemps 2020 et, sans opposition au permis de construire, le nouveau SIC sera disponible en 2023.

Centre de stockage inter-institutionnel
Centre de stockage inter-institutionnel © Tous droits réservés

Suite à sa décision, en septembre 2018, de renoncer au terrain prévu à Domdidier, pour ne pas prétériter les volontés de développement d’un employeur important du canton, plusieurs alternatives ont été analysées pour installer le SIC. Le Conseil d’Etat a arrêté son choix sur une parcelle située à Givisiez.

D’une surface totale de 6016 m2, la parcelle concernée, se situe à côté du bâtiment du Service de l’informatique et des télécommunications (SITel). Elle se trouve en zone d’activité. Les zones d’habitation et de travail proches favorisent un type d’activités peu bruyantes. Le passage d’un gazoduc à proximité a fait l’objet d’une analyse de risque qui s’avère faible pour le projet.

La parcelle de Givisiez présente le grand avantage d’être déjà propriété de l’Etat. Elle permet de réaliser un bâtiment adapté aux besoins et aux conditions de stockage patrimonial de ses services et institutions culturelles, et ainsi de garantir l’espace nécessaire ainsi que des réserves pour l’avenir.

Le projet de Givisiez reprend les pré-requis mis en place pour le projet de Domdidier. Il répondra ainsi aux besoins de stockage actuels, y compris une réserve de 25 ans pour neuf institutions :  la Bibliothèque cantonale universitaire (BCU pour 30 ans), les Archives de l’Etat de Fribourg (AEF), le Musée d’histoire naturelle de Fribourg (MHNF), le Service archéologique de l’Etat de Fribourg (SAEF), le Service des biens culturels (SBC), le Musée d’art et d’histoire de Fribourg (MAHF), le Musée romain de Vallon, le Vitrocentre & Vitromusée de Romont et le Château de Gruyères. D’autres services patrimoniaux ou musées fribourgeois non étatiques sont également intéressés à des surfaces louées.. Le SIC apporte une solution aux besoins tant urgents qu’à long terme de stockage, par une gestion mutualisée, professionnelle, efficiente et économique. Il permet un gain considérable de qualité dans la sauvegarde, la gestion, la sécurité, la logistique et les transports, ainsi qu’une rationalisation des investissements dans les constructions de l’Etat. Sa localisation à Givisiez permettra de plus un accès rapide des institutions et au réseau de transport national. Une extension ultérieure du SIC (dans 25 ans) est également possible sur le terrain, à côté du bâtiment actuel du SITel.

Le projet de Givisiez nécessite un nouveau concours d’architecture en conception-construction, qui sera lancé le 20 septembre 2019. Une demande de crédit sera soumise au Grand Conseil vraisemblablement en septembre / octobre 2020. Si ce calendrier prévisionnel est respecté et qu’il n’y a pas d’opposition au permis de construire, le nouveau SIC pourrait être disponible en 2023, ce qui permettrait de libérer les locaux de Tetra Pak, à Romont, où les collections de la BCU seront prochainement déménagées, avant le délai de 5 ans fixé pour l’occupation de ces halles.

Actualités liées