Poussières fines: évolution des concentrations sur le site du Service de l'environnement

5 Novembre 2007 -14h15

En hiver, dans des conditions météorologiques particulières, la concentration en poussières fines dans l'air peut augmenter fortement et nuire à la santé des personnes. Pour mieux suivre l'évolution des concentrations, le Service de l’environnement (SEn) dispose désormais d'un appareil qui mesure automatiquement et en continu les poussières fines. Les résultats sont disponibles sur le site du SEn.

Pour déterminer la concentration des poussières fines, le canton de Fribourg a exploité jusqu’à aujourd’hui un appareil qui se basait sur une méthode de mesure gravimétrique. La poussière était collectée durant 24 heures sur un filtre puis quantifiée par un pesage manuel. Comme les pesages ne se faisaient que toutes les quatre semaines, il était impossible de suivre l'évolution des concentrations au jour le jour.

Un nouvel appareil a été installé dans la station de Chamblioux à Fribourg, typique d'un emplacement fortement exposé au trafic. Il permet de déterminer automatiquement et en continu la concentration en poussières fines dans l'air. Le SEn publie sur son site internet les résultats de la station de Chamblioux, ainsi que ceux de la station fédérale de Payerne (NABEL), typique d'un emplacement rural du Plateau suisse.

 Situation actuelle Poussières fines

Actualités liées