3 Mai 2013 -09h30

La route de contournement de Bulle H189 a coûté 289 millions de francs au total, soit 15 millions de francs de moins qu'estimé en 2008, lors de la demande de crédit additionnel. La facture finale dépasse de 18,8% le montant voté par le peuple en 2000 (indexation et renchérissement légaux compris). Le décompte final des travaux a été accepté fin 2012 par l'Office fédéral des routes (OFROU).

La H189 a fait l'objet, en 2000, d'un crédit d'engagement accepté par le peuple d'un montant brut valant aujourd'hui 243,5 millions de francs (214'963'500 francs + 28,5 millions d'indexation et de renchérissement légaux). Le montant total final des travaux se chiffre à 289'197'255 francs, soit 18,8% de plus.
En 2008, lors de la demande de crédit additionnel, les travaux étaient alors estimés à 304 millions de francs. Le coût final de la H189 est de 15 millions de francs de moins. Une situation économique favorable pour les derniers lots de travaux adjugés et les mesures d'économie prises (p.ex. adaptation de l'isolation phonique à la stricte législation ou suppression de l'éclairage des passages supérieurs) ont contribué à ce résultat. La réserve prévue dans le crédit additionnel n'a pas été touchée. Le montant final net à charge du canton de Fribourg est de 94 millions de francs. La part de la Confédération s'élève à 195 millions de francs.
La H189 a été inaugurée les 11 et 12 décembre 2009 et ouverte à la circulation le lendemain, dans le respect des délais annoncés en 2003. Les travaux de remaniements parcellaires vont se prolonger encore quelques années.
Plusieurs mesures d'accompagnement complètent la réalisation de la H189 ; elles ont pour objectif de diminuer le trafic sur les axes d'agglomération et au centre-ville et de permettre au nouveau tracé d'assurer son rôle de route de contournement.  Ces mesures n'ont pas encore été toutes réalisées, notamment pour des raisons de coordination des travaux. Le suivi de la réalisation des mesures et de leurs effets en termes environnementales et de trafic se poursuivra ces prochaines années, principalement dans le cadre des projets d'agglomération.
 

Actualités liées