Retour

La route cantonale Marly-Fribourg réaménagée entre le pont de Pérolles et le carrefour de la route de la Grangette

16 Juin 2016 - 09h45

Retour

Le réaménagement de la route cantonale Marly - Fribourg entre le pont de Pérolles et le carrefour de la route de la Grangette sera mis à l'enquête fin juin. Le projet a été établi par l'Etat de Fribourg en collaboration avec la commune de Marly. Il prévoit l'aménagement de voies de bus, la réfection de la chaussée, la création d'un nouveau giratoire aux Rittes, l'assainissement au bruit routier ainsi que des aménagements paysagers. Les travaux seront devisés une fois les principales offres connues. Ils devraient débuter en été 2018 pour une durée d'un peu plus de deux ans.

La priorisation des transports publics et l'augmentation de leur part modale est une des mesures du projet d'agglomération de 2ème génération, reprise dans celui de 3ème génération. Le projet de réaménagement de la route cantonale entre Marly et Fribourg en est une des grandes déclinaisons.
Ce projet s'étend sur une longueur de 960 mètres et tient compte également du développement futur du quartier Parc des Falaises et du Marly Innovation Center. La circulation des bus sera améliorée grâce à la réalisation de tronçons de voies bus en site propre. Deux bandes cyclables et deux trottoirs de 2,5 mètres chacun seront aménagés ; des banquettes plantées entre deux. La chaussée sera entièrement refaite et atteindra une largeur de 12,25 mètres. Un nouveau giratoire sera construit à la place de l'actuel carrefour des Rittes. Une arborisation est prévue autour des carrefours et passages pour piétons ainsi que le long des talus.
La route cantonale sera également assainie pour répondre aux exigences de l'Ordonnance pour la protection contre le bruit (OPB). Une paroi anti-bruit de 85 mètres de longueur sera construite à l'entrée du pont de Pérolles et un revêtement phono-absorbant posé sur l'entier de la chaussée.
La mise à l'enquête du projet est prévue pour fin juin. Les travaux seront devisés une fois les offres rentrées et pourront alors faire l'objet de demandes de crédit au Grand Conseil, à l'Agglomération de Fribourg et au Conseil général. Les coûts seront partagés entre l'Etat de Fribourg et la commune de Marly selon les bases légales en vigueur. Certains de ces travaux bénéficient en tant que mesure du projet d'agglomération de deuxième génération d'un cofinancement du fonds fédéral d'infrastructure. Les travaux de réalisation débuteront en été 2018, pour une durée estimée à un peu plus de 2 ans.
Pour compléter ce dispositif, la Ville de Fribourg, qui jouit d'une délégation de compétence pour les projets sur son territoire, prévoit également des travaux de réaménagement de la route entre le pont de Pérolles et l'Ecole d'ingénieurs.
 

Actualités liées