L'Etat de Fribourg souhaite acheter l'immeuble Contrinex, à Givisiez, pour 24 millions de francs

15 Octobre 2015 -16h15

L'Etat de Fribourg envisage l'achat et la transformation du bâtiment propriété de Contrinex, à Givisiez, pour y installer le Service de l'informatique et des télécommunications (SITel). Le montant de la transaction s'élève à 24 millions de francs. Le Grand Conseil se prononcera en décembre sur la demande de crédit. L'achat du bâtiment permettra d'économiser 622'740 francs par année pour la location des bureaux du SITel.

Le Service de l'informatique et des télécommunications (SITel) occupe actuellement des locaux loués dans trois bâtiments situés à Givisiez, pour une surface de 3'437 m2. La surface et les places de travail à disposition ne sont plus suffisantes et l'Etablissement cantonal des assurances sociales (ECAS), propriétaire, a résilié les contrats de location.
La Direction des finances (DFIN) et le Service des bâtiments (SBat) ont examiné plusieurs possibilités pour déménager le SITel. La mise en vente de l'immeuble Contrinex, cet été, offre la solution idéale. Deux parcelles sont disponibles: la première se compose d'un bâtiment de 6'220 m2, avec 84 places de parc ; la seconde, d'une surface de 6016 m2 est en zone à bâtir et actuellement occupée par un parking extérieur de 73 places. Elle pourra constituer une réserve de terrain à bâtir pour une future construction de l'Etat. L'achat des deux parcelles permettra d'économiser 622'740 francs par an de frais de location.
La surface totale utile est de 5'029 m2 et permet d'accueillir 225 personnes. Le corps principal du bâtiment date de 1997 et son extension de 2006. L'état général, l'enveloppe et les façades sont de bonne qualité. Une nouvelle affectation est rapidement possible, moyennant des adaptations pour une utilisation à des fins administratives. Une salle de conférence modulable peut accueillir 200 personnes.
Les coûts d'achat et de transformation ont été estimés à 24 millions de francs, dont 18'424'000 francs pour le bâtiment, 100'000 francs pour les frais d'acquisition et 5'476'000 francs pour la transformation.
L'entreprise profitera de cette transaction pour s'implanter dans un nouvel espace dans la même zone industrielle, un espace qui correspond mieux aux besoins actuels de Contrinex contenant l'ensemble de la gestion du groupe ainsi que la recherche et développement. Pour développer ses activités au siège, Contrinex a besoin d'un espace moins grand mais plus modulaire, selon Annette Heimlicher, Directrice de l'entreprise.
 

Actualités liées