Les démarches prospectives pour la planification du secteur Chamblioux-Bertigny ont débuté avec le lancement officiel des mandats d’étude parallèles

18 Juillet 2019 -08h41

L’appel à candidatures pour le concours « Concept directeur Chamblioux-Bertigny, mandats d’étude parallèles » a été publié le 5 juillet 2019 sur la plate-forme Internet consacrée aux marchés publics (www.simap.ch). Des équipes interdisciplinaires composées d’urbanistes, d’ingénieurs en mobilité et environnement et d’architectes sont ainsi appelés à déposer leurs dossiers d’ici au 21 août 2019. Entre 4 et 9 équipes seront alors sélectionnées par un collège d’experts pour participer aux mandats d’étude parallèles qui se dérouleront de mi-septembre 2019 à février 2020.

Projet Chamblioux-Bertigny
Projet Chamblioux-Bertigny © Tous droits réservés

Après l’adoption par le Grand Conseil en mai dernier du décret relatif au crédit d’études pour la planification du secteur Chamblioux-Bertigny, le projet est aujourd’hui véritablement lancé avec l’ouverture de la procédure d’appel à candidatures pour le concours « Concept directeur Chamblioux-Bertigny, mandats d’étude parallèles ». Le cahier des charges très consistant mis en ligne sur SIMAP a été établi par le bureau Urbaplan ; il est le résultat d’un large processus participatif mené avec l’ensemble des partenaires du projet et présente les thématiques qui devront être prises en charge par les concurrents dans l’élaboration de leurs propositions dont notamment le paysage et le développement durable, l’urbanisme et la mixité des usages ou la mobilité dans un contexte de forte évolution des modes de transports.

L’objectif de cette phase d’études prospectives est la formulation d’une vision de nouveau pôle urbain et de lignes directrices qui pourront résulter de la combinaison des propositions les plus pertinentes ; sur cette base, il est envisagé d’établir un concept directeur et un plan d’action qui devraient servir de cadre de planification et d’aménagement cohérents de tout le secteur pour les décennies à venir, une fois réalisée la couverture d’autoroute.

La procédure de candidatures est ouverte aux participants établis en Suisse, dans l’Union européenne ou dans un Etat signataire de l’accord OMC sur les marchés publics qui offre la réciprocité aux mandataires suisses.

Actualités liées