Les ORP et la Caisse publique de chômage bien notés par les demandeurs d'emploi

18 Décembre 2017 -15h15

Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) a mené une enquête nationale auprès des demandeurs d'emploi. L'objectif : recueillir leur avis sur les prestations fournies par les Offices régionaux de placement et les caisses de chômage. La Direction de l'économie et de l'emploi a pris connaissance avec satisfaction des résultats cantonaux, révélés le 18 décembre. L'accueil, les conseils et les services sont jugés positivement, voire très positivement.

En août et septembre de cette année, le SECO a envoyé un questionnaire en ligne à plus de 100'000  demandeurs d'emploi afin de les sonder sur les prestations qu'ils reçoivent des Offices régionaux de placement (ORP) et des caisses de chômage. Les résultats de cette enquête ont été révélés le 18 décembre par le centre de compétence de la Confédération. 

Dans le canton de Fribourg, 5026 demandeurs d'emploi ont été sollicités pour participer à l'enquête (sur un peu plus de 8000 au total). 1642 y ont répondu (32,7%). Ils ont notamment  pu indiquer leur degré de contentement vis-à-vis des énoncés de l'enquête au moyen de valeurs allant de 1 à 6.

La Direction de l'économie et de l'emploi (DEE) a pris connaissance avec satisfaction des résultats globaux des ORP et de la Caisse publique de chômage (CPCh), placés sous sa gestion.

Inscription au chômage : bien accueillis et bien informés
L'inscription au chômage s'effectue directement auprès de l'un des trois ORP du canton ou auprès de l'office communal pour les personnes résidant à Fribourg et à Villars-sur-Glâne. Les demandeurs d'emploi jugent de manière positive la phase d'inscription (5.0). Ils estiment avoir été accueillis aimablement (5.2) et disposer des informations nécessaires pour la suite du processus (5.3).

ORP et mesures relatives au marché du travail
Dans l'ensemble, les conseils reçus au sein de l'ORP sont jugés satisfaisants (4.7), tout comme les prestations fournies (4.6). Les demandeurs d'emploi estiment être très bien informés sur leurs obligations durant la période de chômage (5.6). Le rapport avec leur conseiller en personnel est aussi considéré positivement puisque ce dernier est décrit comme aimable (5.2) et répondant rapidement à leurs demandes (5.2). Il devrait toutefois disposer de meilleures connaissances liées aux exigences métiers (4.4) et engager davantage de mesures adaptées (4.4).

Les mesures relatives au marché du travail (MMT) sont des prestations de l'assurance-chômage sous forme de cours, de stages ou d'emplois temporaires. Elles visent à accroître l'employabilité des demandeurs d'emploi. 69% des sondés ont participé à l'une de ces mesures. Ils ont donné une appréciation moyennement positive quant à leur utilité pour leurs recherches d'un nouvel emploi (4.3). Ce résultat se retrouve au niveau national avec une moyenne de 4.4. Cette situation a conduit le SECO à lancer un projet pilote pour favoriser le recours aux mesures du marché du travail de manière plus ciblée et efficace. Les résultats de ce projet seront disponibles début 2018.

Caisse publique de chômage
Concernant la Caisse publique de chômage du canton de Fribourg (CPCh), 1013 assurés ont été sondés.

De manière générale, ils ont émis une appréciation positive des prestations fournies par la CPCh, que ce soit en termes de régularité des versements (5.0), de délai de réponse par e-mail ou courrier (5.0), ou encore d'amabilité (4.9) notamment.

Plus de 85% des assurés se disent ainsi prêts à recommander la CPCh à leurs connaissances, ce qui équivaut à une note de 4.9. Le benchmarking donné par le SECO sur ce sujet attribue une note de 4.0 à la caisse la moins bien notée et 5.5 à la mieux notée.

Ces conclusions confirment les différentes analyses que mènent la CPCh au moyen de son management de la qualité certifié ISO, norme 9001 : 2015. En effet, l'organisme certifié doit établir des processus pour assurer les activités de surveillance  et veiller à la perception du client sur le niveau de satisfaction de ses exigences. Cette enquête au niveau national, tout comme le suivi du management de la qualité au sein de la CPCh, permet de mieux répondre aux attentes et aux besoins des demandeurs d'emploi.

La Direction de l'économie et de l'emploi va prendre en compte les résultats de cette enquête du SECO pour nourrir le processus d'amélioration continue de ses prestations, tant au niveau des ORP que de la CPCh.
 

Actualités liées