L’Agenda 2030 pour le développement durable, avec ses 17 objectifs et 169 cibles, représente le cadre de référence mondial pour le développement durable. La Suisse, à l’instar de nombreux autres pays, s’est engagée à intégrer les objectifs et les cibles de l’Agenda 2030 dans ses politiques publiques. Dans la dernière édition de son bulletin, l’Office fédéral du développement territorial (ARE) présente des pistes pour mieux coordonner les activités de la société civile et de l’économie afin de mettre en œuvre l’Agenda 2030.

En route
En route © Tous droits réservés

En Suisse, la réalisation des objectifs de l’Agenda 2030 est sur la bonne voie en ce qui concerne la santé, la formation, l’emploi, les infrastructures et l’innovation. Dans d’autres domaines tels que la consommation des ressources et la protection du climat, les défis à relever restent nombreux. Des efforts supplémentaires sont donc indispensables. Peter Messerli, professeur et coprésident du groupe d’experts en charge de la rédaction du premier Rapport mondial sur le développement durable relève que la question n’est pas de protéger plus ou moins l’environnement, mais de définir une « nouvelle » conception de bien-être économique compatible avec l’environnement. Pour cela, un renforcement du dialogue et de la collaboration entre économie, monde politique, société civile et sciences est essentiel. En qualité de pays riche bien développé, la Suisse peut donner l’exemple à travers des démarches innovatrices.

Quelques cantons et villes ont adopté leur propre concept de développement durable. Le canton de Genève a adopté sa stratégie de développement durable en 2017. Il est aussi le pionnier suisse dans l’émission d’obligations vertes (à hauteur de 620 millions de francs). Le canton de Fribourg est actuellement en train de réviser sa stratégie de développement durable et d’élaborer un Plan climat . Les privés aussi peuvent participer à la mise en œuvre de l’Agenda 2030, comment le témoigne le reportage dédié à une petite entreprise de restauration de Köniz, qui a mis en place un système logistique sophistiqué pour lutter contre le gaspillage alimentaire tout en valorisant les denrées alimentaires (95% des légumes utilisés sont de deuxième choix).

Envie d’en savoir plus ?

  • Communiqué de presse ARE, 18.12.2018 « La Suisse en route vers l’Agenda 2030 pour le développement durable ».
  • Bulletin d’information « Forum du développement territorial : Agenda 2030 pour le développement durable ».

Contact

Développement durable

Rue des Chanoines 17
Case postale
1701 Fribourg

T +41 26 305 49 12

Actualités liées