Le canton de Fribourg signe la Charte pour l'égalité salariale dans le secteur public

6 Septembre 2016 -16h15

Le Conseil d'Etat, représenté par le Conseiller d'Etat Georges Godel, a signé cet après-midi à Berne la Charte pour l'égalité dans le secteur public. Cette charte, qui souligne le rôle de modèle des pouvoirs publics en la matière, était au centre de la deuxième Rencontre nationale sur la promotion de l'égalité salariale dans le secteur public.

Aux côtés de  25 cantons et communes ainsi que la Confédération, le canton de Fribourg a signé la Charte pour l'égalité salariale dans le secteur public. La charte souligne la volonté des signataires de concrétiser l'égalité salariale dans leur sphère de compétence. Elle adresse un signal aux employeur-e-s publics et privés et vise un impact aussi large que possible. Dans les faits, il s'agit de contrôler régulièrement le respect de l'égalité salariale, aussi bien dans l'administration que dans les entreprises mandatées ou subventionnées par le secteur public. La charte n'a toutefois pas valeur contraignante sur le plan juridique.

Pour le Conseil d'Etat fribourgeois, cette signature s'inscrit dans son " Plan pour l'égalité entre les femmes et les hommes au sein de l'administration " (PEAC), présenté en juin dernier. Ce plan qui prévoit 25 mesures vise à offrir de bonnes conditions de travail aux collaboratrices et collaborateurs de l'Etat, à attirer et garder du personnel de haute compétence et à soutenir la qualité et le bon fonctionnement des services.

En Suisse, le secteur public, qui représente 36 milliards de francs de marchés publics par an et plus de 300 000 équivalents plein temps, est un poids lourd de l'économie. A l'occasion de la deuxième Rencontre nationale sur la promotion de l'égalité salariale dans le secteur public, le Conseiller fédéral Alain Berset a affirmé que " le secteur public doit être un exemple en matière d'égalité salariale ". Il a appelé cantons et communes à renforcer leur engagement dans ce sens et a invité tous les cantons et communes à signer la charte qui peut être paraphée à tout moment.

Cette manifestation a aussi permis aux membres des exécutifs fédéraux, cantonaux et communaux d'évoquer des cas concrets, qui illustrent l'efficacité des mesures de contrôle déjà appliquées par divers cantons et communes. Pour sa part, le Bureau fédéral de l'égalité entre femmes et hommes (BFEG) a créé une plateforme Internet comportant des informations et des instruments utiles sur ce thème (www.plateforme-égalité-salariale.ch).
 

Actualités liées