Premier cas de la maladie de la langue bleue dans le canton

12 Septembre 2008 -12h45

Un premier cas de la maladie de la langue bleue (bluetongue) a été diagnostiqué hier dans le canton de Fribourg sur un mouton non vacciné. La langue bleue est inoffensive pour l’homme.

Un premier cas de la maladie de la langue bleue (bluetongue) a été diagnostiqué hier dans le canton de Fribourg sur un mouton non vacciné. L’animal faisait partie d’un troupeau se trouvant au bord du lac de la Gruyère, mais sa détention a été enregistrée ailleurs dans le canton. Les moutons de ce troupeau n’étaient pas tous vaccinés, car ils se trouvaient à des endroits différents.

Ce premier cas de langue bleue dans le canton démontre que le front rencontré dans le Jura s’est déplacé vers le Plateau.

Concrètement, l’Office vétérinaire (SVet) du canton de Fribourg a pris les mesures suivantes : séquestre, prises de sang des autres animaux du troupeau où se trouvait le mouton malade, vaccination de tout le troupeau et traitements répulsifs contre les moucherons.
 
Afin d’éviter une propagation de la maladie dans le canton, le SVet prie tous les détenteurs de moutons de vérifier si ces derniers ont effectivement été vaccinés cet été. Si tel n’est pas le cas, il faut que la vaccination se fasse dans les plus brefs délais.

La maladie de la langue bleue, inoffensive pour l'homme, est transmise par un petit moucheron. Elle s'est massivement propagée en Europe depuis 2006.
 

Actualités liées