Tabagisme : le canton de Fribourg multiplie ses efforts dans son programme de prévention 2018-2021

Le canton de Fribourg annonce la poursuite de son engagement en matière de prévention du tabagisme et tire un bilan positif des mesures mises en place depuis 2009. Afin d’adapter sa stratégie et de compléter les mesures, il présente son troisième Programme cantonal de prévention du tabagisme 2018-2021 (PCPT).

Prévention du tabagisme - Service de la santé publique
Prévention du tabagisme - Service de la santé publique © Tous droits réservés

Améliorer les connaissances liées aux méfaits du tabac dans la population, réduire le nombre de fumeurs et fumeuses particulièrement chez les jeunes et développer des synergies pour favoriser une approche multithématique de la prévention, tels sont les objectifs en ligne de mire du nouveau Programme cantonal de prévention du tabagisme 2018-2021 (PCPT).

Avec ce nouveau PCPT, le canton de Fribourg exprime la volonté de poursuivre le travail initié en matière de prévention du tabagisme. Depuis 2009, le CIPRET Fribourg a mis en œuvre deux programmes cantonaux de prévention du tabagisme (PCPT) sur mandat de la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS). 

Plus de 6880 jeunes touchés par la prévention en 2017

L’Etat de Fribourg tire un bilan positif des mesures mises en place. Les programmes cantonaux ont favorisé le développement d’une prévention du tabagisme systématique, équilibrée, cohérente et durable. Ainsi, en 2012, 6,2 % de la population fribourgeoise s’est dite exposée au tabagisme passif au moins une heure par semaine (monitorage suisse des addictions 2012). Cette proportion était de 20,8 % en 2007, ce qui correspond à une diminution de 70 %, en particulier en raison de l’interdiction de fumée dans les lieux publics.

Outre la protection contre le tabagisme passif, une priorité est donnée à la prévention et à empêcher le début de la consommation chez les jeunes Fribourgeois-e-s. Ainsi en 2017, 6882 jeunes ont profité des différentes offres du PCPT comme par exemple des ateliers de sensibilisation, des visites de l’exposition « Vivre sans tabac », la participation à un concours « Expérience non-fumeur » et au jeu de sensibilisation à la problématique de la publicité tabac « Splash pub ».  Le PCPT a permis d’agir également sur l’encouragement de l’arrêt du tabac. En 2017, 120 personnes ont été soutenues à cette fin.

Les mesures proposées dans le cadre du nouveau PCPT 2018-2021, comme par exemple les offres de soutien pour les personnes qui souhaitent arrêter de fumer, les outils pédagogiques pour aborder le tabac dans les écoles, les formations pour les professionnel-le-s du domaine santé et social, 
s’inscrivent dans la continuité du précédent programme cantonal.

Financement conjoint
Le budget global pour sa mise en œuvre est de 1 412 000 CHF. Il est financé conjointement par le canton de Fribourg, le Fonds de prévention du tabagisme (FPT), la Loterie romande et les Ligues de santé du canton de Fribourg.

L’épidémie du tabagisme est un enjeu national. Chaque année en Suisse, 9'500 décès prématurés sont causés par le tabagisme, ce qui représente 25 décès par jour. La moitié des fumeurs et fumeuses décèdent prématurément et un cinquième des décès dus au tabac concernent des personnes de moins de 65 ans.

Actualités liées