Xavier Orsini est le nouveau chef du Service de l'application des sanctions pénales et des prisons

24 Février 2015 -10h00

La Direction de la sécurité et de la justice (DSJ) a nommé un nouveau chef du Service de l'application des sanctions pénales et des prisons (SASPP) en la personne de M. Xavier Orsini. Actuel chef de service adjoint du Service de la population et des migrants (SPoMi), M. Orsini entrera en fonction le 15 juin prochain. Il remplacera M. Thomas Freytag, qui a démissionné avec effet au 30 avril pour reprendre la tête de l'office pénitentiaire du canton de Berne. L'intérim sera assuré par M. Patrice Rohrbasser, adjoint du chef de service, qui partira lui-même en retraite à fin juin.

Né en 1972, M. Orsini a grandi dans le district de la Glâne, où il a effectué sa scolarité obligatoire, avant d'accomplir ses études gymnasiales au Collège Sainte-Croix de Fribourg. Il entreprend ensuite des études de droit à l'Université de Fribourg, dont il obtient la licence en 1997.

Après un stage de greffier au Tribunal d'arrondissement de la Sarine, il entre en 1999 au service du SPoMi, où il accomplira toute sa carrière jusqu'à présent. D'abord comme juriste auprès de la section asile, dont il devient le suppléant du chef dès l'année suivante, puis le chef en 2003. En 2008, il est nommé au poste de chef de service adjoint.

L' expérience de M. Orsini comme chef de section puis comme chef de service adjoint lui ont permis de faire valoir ses qualités de leadership et sa capacité à prendre des décisions souvent difficiles sur des cas particuliers, dans un cadre juridique très pointu, avec rigueur et humanité. Toutes qualités précieuses pour reprendre la tête du SASPP.

Organisation optimale de la période d'intérim
Entre le départ, effectif début avril, de M. Freytag et l'arrivée de M. Orsini, le SASPP sera placé sous la direction ad intérim de M. Patrice Rohrbasser, adjoint du chef de service et chef de la section application des sanctions pénales. M. Rohrbasser aura passé 39 années au service de l'Etat de Fribourg, d'abord comme secrétaire comptable du Service de patronage (actuel Service de probation), puis, dès 1990, comme directeur de la Prison centrale et inspecteur des prisons de district, et enfin, dès 2007, comme chef de service adjoint du SASPP, après la fusion du Service des prisons et du Service de l'application des sanctions pénales.

Afin d'assurer la meilleure transition possible dans ces circonstances marquées par les départs successifs des actuels chef et adjoint du chef de service, une coordination entre MM. Orsini, Freytag et Rohrbasser sera mise en place dès le mois de mars. Le poste d'adjoint du chef de service laissé vacant par M. Rohrbasser sera prochainement mis au concours. Quant au deuxième poste d'adjoint du chef de service, responsable de la section prisons (Prison centrale et Maison de détention Les Falaises), il reste occupé par M. Guido Sturny.

La Direction de la sécurité et de la justice se réjouit de pouvoir compter avec M. Orsini, au poste de chef de service du SASPP, sur une personnalité de confiance, compétente, expérimentée, dynamique et dotée de solides compétences sociales.

Actualités liées