Vues urbaines de Fribourg au Musée d'art et d'histoire Fribourg

Le plan Sickinger et le plan Martini en haute résolution

le plan Sickinger
le plan Sickinger © Tous droits réservés - MAHF
Animations

Les deux vues urbaines les plus célèbres de Fribourg sont le plan Sickinger daté de 1582 et le plan Martini de 1606.

La représentation faite par Gregor Sickinger, qui mesure environ deux mètres sur quatre, est le plus grand travail de ce type en Suisse. Le plan a été accroché durant de longues années dans l'Hôtel de ville. La vue d’ensemble de Fribourg illustre fièrement la cité comme l’une des plus prospères. Les bâtiments ainsi que les petites scènes de vie urbaines sont représentés minutieusement. Les constructions importantes - surtout la Cathédrale Saint-Nicolas avec sa tour imposante - sont mises en évidence grâce à une échelle plus grande. Trois cartouches soulignent l'importance historique de la vue urbaine. En bas à gauche, le Duc Berchtold IV von Zähringen, le fondateur de la ville de Fribourg, se trouve devant sa tente . Autour du personnage, sont regroupés les noms et les écussons des membres du gouvernement fribourgeois de 1582. Encore aujourd’hui le gouvernement est le représentant et le successeur juridique du célèbre fondateur de Fribourg.
 En bas à droite, deux lions tiennent les écussons de Fribourg et du royaume allemand, qui sont eux-même encadrés par les écussons des régions asservies par la ville de Fribourg. Certes, en 1481, la ville de Fribourg est une ville attachée au royaume allemand, malgré son admission dans la Confédération. Cependant, elle domine la campagne environnante et se comporte comme un petit Etat quasi indépendant. Enfin, une troisième cartouche décrit l'histoire de Fribourg de sa fondation jusqu'à son entrée dans la Confédération.

La représentation faite par Martini est une gravure en taille-douce de grand format qui jouit d’une grande diffusion et servit de modèle à de nombreuses autres vues de Fribourg. Tout comme Sickinger, Martini illustre fièrement la cité comme l’une des plus prospères. Les bâtiments ainsi que les petites scènes de vie urbaine sont minutieusement rendues à vue d’oiseau. Les édifices importants – et tout particulièrement l’église de la ville Saint-Nicolas avec son imposante tour – sont mis en évidence grâce à une échelle plus grande. Le plan Martini se distingue par ses détails pittoresques : des femmes vêtues à la mode promènent leurs chiens, des enfants jouent et se chamaillent, un mendiant tente sa chance auprès de deux bourgeois et, à la fontaine, des laveuses se querellent ou se racontent les derniers potins.

plan Martini
plan Martini © Tous droits réservés - MAHF
plan Martini

Actualités liées