22 Décembre 2010 -14h00

Les mesures préliminaires à l'assainissement de l'ancienne décharge de la Pila débuteront durant l'été 2011, une fois que les gens du voyage auront emménagé sur la nouvelle place actuellement en construction dans le bois de Châtillon. Le projet d'assainissement général du site sera connu dans le premier trimestre 2011.

Projet d'assainissement

Prévu pour la fin 2010, le projet d'assainissement présentera la variante d'assainissement optimale. Il donnera une estimation des coûts, évaluera l'effet des mesures et enfin proposera un planning possible des démarches pour la mise en œuvre de la variante optimale. Les services de l'Etat concernés et la Confédération devront se déterminer sur son contenu dans le premier trimestre 2011. Une information suivra.

Mesures préliminaires

Des mesures préliminaires à l'assainissement débuteront en juillet 2011 dès que les autorisations auront été délivrées. Elles ont pour but de réduire sensiblement la pollution de la Sarine par les PCB avant l'assainissement général de l'ancienne décharge.

Evacuation de matériaux contaminés

Les matériaux stockés provisoirement sur la décharge depuis la réalisation des mesures urgentes en 2009 seront évacués en août 2011.

Gens du voyage

Les négociations entre la Direction de l'aménagement, de l'environnement et des constructions et la Communauté des Gens du voyage ont abouti le 1er octobre 2010. Les 19 familles ont signé l'accord. Les travaux d'aménagement du nouvel emplacement ont débuté à la mi-novembre 2010. La place devrait être achevée à la fin avril 2011 pour permettre le déménagement durant les mois de mai et juin 2011.

Campagne de surveillance

La décharge et la Sarine à proximité font l'objet d'une surveillance régulière en application des dispositions sur les sites pollués. Le programme de surveillance pour les années 2011 à 2015 sera établi sur la base des résultats des analyses effectuées en 2010 et au début 2011.

Adaptation du programme 2010

Suite aux teneurs élevées de cPCB mesurées dans les poissons en 2010 dans la Sarine en aval de la Pila, différentes analyses ont été effectuées afin d'évaluer si des émissions importantes de PCB ont eu lieu dans l'environnement. Les résultats disponibles à ce jour n'ont pas permis d'identifier d'autres sources de pollution que l'ancienne décharge de la Pila. Des démarches sont encore en cours dans le cadre de la mise en œuvre du cadastre des sites pollués afin d'exclure d'autres anciennes décharges ou aires d'exploitation.

Actualités liées