Dix dénonciations dans une affaire de vols de pelleteuses

25 Janvier 2019 -17h39

A la fin décembre 2018, la Police fribourgeoise a séquestré, en France, plusieurs machines de chantier volées en Suisse entre mai 2017 et décembre 2018. Une dizaine d’individus ont été dénoncés auprès de l’autorité compétente.

Dépassement de vitesse - via sicura
Zehn Personen für mehrere Bagger-Diebstähle angezeigt © Alle Rechte vorbehalten
Dix dénonciations dans une affaire de vols de pelleteuses

En mai 2017, la Police cantonale intervenait à Chiètres/FR dans le cadre du vol d’une pelleteuse. Les différents éléments recueillis lors des investigations ont permis de localiser la machine en France, près de Besançon, et de lier ce cas au vol d’une autre pelleteuse, commis à Lausanne en novembre 2017. 

Après différents contrôles, notamment avec le concours de la police de sûreté vaudoise et la police judiciaire de Lausanne, deux hommes, un espagnol de 52 ans domicilié dans le canton de Fribourg et un Portugais de 36 ans habitant dans le canton de Vaud, ont été interpellés en avril 2018, puis incarcérés pour les besoins de l’enquête pendant plus d’un mois. Le trentenaire a avoué s’être adonné au vol de plusieurs pelleteuses et a désigné le cinquantenaire comme étant le leader dans l’organisation des différents vols. Il a en outre impliqué une troisième personne, un ressortissant du Portugal âgé de 34 ans et domicilié dans le canton de Vaud, pour le vol d’une pelleteuse à St-Saphorin/VD en juin 2017.

La poursuite des investigations a pu déterminer que deux pelleteuses, volées en Suisse, avaient été livrées dans le centre de la France. A la suite de cette mise en évidence, une Commission Rogatoire Internationale a été décernée par le procureur fribourgeois, afin que la Police cantonale puisse continuer son enquête dans l’Hexagone. Sur place, nos agents de la police judiciaire ont découvert plusieurs pelleteuses et machines de chantier, qui ont toutes fait l’objet d’un séquestre. Ils ont également identifié un ressortissant du Portugal de 50 ans, qui a été placé en arrestation provisoire pour recel.

Dans cette affaire, sept autres personnes, soit dix au total, ont été dénoncées, notamment pour vol en bande et par métier, vol par effraction, recel ainsi que douze autres infractions. Le montant total du préjudice dépasse les CHF 80'000.-.
 

Actualités liées