30 Septembre 2018 -15h24

Hier, en début d'après-midi, l’intervention de la Police cantonale était sollicitée à Alterswil suite à la pollution du ruisseau du Gottéron. Des résidus de produit pour le traitement du blé en sont l’origine. Les pompiers dépêchés sur les lieux ont pu contenir le produit et procédé à son pompage. L’écosystème a été fortement touché. Identifié, le responsable sera dénoncé à l’autorité compétente.

Verschmutzung des Galterenbaches in Alterswil
Verschmutzung des Galterenbaches in Alterswil © Tous droits réservés - Kantonspolizei Freiburg

Samedi 29 septembre 2018, vers 13h30, l’intervention de la Police cantonale était sollicitée à Alterswil suite à la pollution du ruisseau du Gottéron. Sur les lieux, il a été  constaté que l’eau était de couleur rouge. Rapidement dépêchés sur les lieux, les pompiers des CR de Guin et de Fribourg, ainsi que le corps des sapeurs-pompiers d’Alterswil ont mis en place un barrage afin de contenir le produit. Ils ont par la suite procédé au pompage de celui-ci. 

L’enquête a permis d’établir l’origine de cette pollution. En effet, un homme de 43 ans, domicilié à proximité, a procédé au lavage de cuves contenant des résidus de produit de traitement pour les cultures de blé. L’eau s’est alors écoulée par une canalisation jusqu’au ruisseau précité.

Le garde faune et un représentant du SEN ont constaté que l’écosystème a été fortement touché. Plus de 300 poissons ont été retrouvés morts. Un rapport sera établi et transmis à l’autorité compétente.
 

Actualités liées