Une Task Force sanitaire au sein du groupe d’intervention de la Police cantonale

23 Octobre 2019 -13h41

La Police cantonale et la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS) ont mis sur pied un nouveau concept, TAFOS, qui permet l’intégration d’une Task Force sanitaire au sein du groupe d’intervention de la Police cantonale (GRIF). TAFOS est actif depuis janvier 2019.

Une Task Force sanitaire au sein du groupe d’intervention de la Police cantonale
Une Task Force sanitaire au sein du groupe d’intervention de la Police cantonale © Tous droits réservés

Pour soutenir le GRIF lors de ses interventions, une Task Force sanitaire (TAFOS) composée d’ambulanciers-ières et de médecins du SMUR a été mise sur pied depuis le 21 janvier 2019. Les membres de ce groupe sont non seulement formés à la médecine tactique, mais également aux tactiques d’engagement du GRIF, de manière à pouvoir les appuyer lors d’interventions à risque. En parallèle, les agents du GRIF participent activement à des formations de médecine tactique, afin d’acquérir les premiers gestes permettant de sauver des vies.

La Task Force sanitaire est née du partenariat entre la Police cantonale Fribourg, les différents services d’ambulance des districts, l’Hôpital fribourgeois (HFR) et son service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR), ainsi que le Service du médecin cantonal (SMC) qui a joué un rôle de facilitateur. Elle fonctionne sur la base du volontariat. Sa mission est d’assurer, sous les ordres du GRIF, une prise en charge médicale individuelle au sein de la zone orange (réservée uniquement au personnel policier et aux partenaires formés) ainsi que l’évacuation des blessé-e-s en zone verte (réservée aux partenaires « feux bleus » : police, sauvetage et pompiers).

Actuellement, une vingtaine d’ambulanciers et ambulancières fribourgeois-es ainsi que certains médecins du SMUR ont déjà été formés à la médecine tactique (médecine d’urgence pratiquée dans des situations à risque) et ont ainsi pu intégrer la Task Force. Ces formations ont permis aux différents membres de la TAFOS de découvrir le fonctionnement du GRIF ainsi que de promouvoir la collaboration inter-services nécessaire au bon déroulement des interventions à risque.

Depuis le lancement du concept, les membres de la TAFOS ont été mobilisés à huit reprises. Autant les membres des forces de l’ordre que les ambulanciers et ambulancières, ainsi que les membres du SMUR sont très satisfaits de ce partenariat.

Actualités liées