Nomination d’un mentor/accompagnateur auprès du Conseil communal de Montagny

19 Septembre 2019 -15h49

Le Préfet de la Broye a été interpellé à plusieurs reprises ces derniers mois à propos de difficultés rencontrées par la commune de Montagny. Au vu des faits portés à sa connaissance par certains citoyens et élus, le Préfet estime qu'une mesure d’accompagnement transitoire est opportune et nécessaire afin de sauvegarder l’intérêt général de la Commune. C’est pourquoi, en sa qualité d’autorité de surveillance, il a désigné une personne externe chargée d’accompagner le Conseil communal dans son fonctionnement.

Quatre mains se rejoignent pour collaborer
Collaboration © Tous droits réservés - Pixabay/CCO

Le Préfet de la Broye a été interpellé à plusieurs reprises ces derniers mois à propos de difficultés rencontrées par la commune de Montagny. Au vu des faits portés à sa connaissance par certains citoyens et élus, le Préfet estime qu'une mesure d’accompagnement transitoire est opportune et nécessaire afin de sauvegarder l’intérêt général de la Commune. C’est pourquoi, en sa qualité d’autorité de surveillance, il a désigné une personne externe chargée d’accompagner le Conseil communal dans son fonctionnement. Ce mentor/accompagnateur assistera notamment aux séances du Conseil communal de Montagny et dressera des rapports réguliers à l’attention de l’autorité préfectorale. 

Cette mesure ne doit pas être comprise comme l’ouverture d’une enquête administrative ou encore la mise sous tutelle de la commune, mais comme un soutien actif apporté au Conseil communal dans l’exercice de ses activités, notamment s’agissant de la gestion de dossiers d'importance et d’actualité comme le centre sportif ou encore le potentiel centre scolaire en développement. Elle a ainsi pour but de veiller et de favoriser le fonctionnement du Conseil communal et la bonne administration de la commune dans l’intérêt des citoyens.    

Cette mesure d’accompagnement et de conseils est prise pour une durée indéterminée, ceci en tous cas jusqu’à la fin de l’année 2019. Le mentor/accompagnateur informera régulièrement le Préfet de l’état de la situation et des constatations effectuées. Sur cette base, l’autorité préfectorale décidera de la poursuite ou non de la mesure d’accompagnement, tout en se réservant la possibilité de recourir à d'autres mesures utiles, cas échéants, selon les rapports fournis. 

La personne désignée par la Préfecture en qualité de mentor/accompagnateur est M. Joseph Borcard qui dispose de connaissances approfondies du fonctionnement des communes fribourgeoises et des principes de surveillance préfectoraux. 

Actualités liées