Les chalets d'alpage du canton de Fribourg

Complétant les deux volumes consacrés à la maison rurale, cet ouvrage étudie les chalets d’alpages, les gîtes, les saloirs, les étables et les fenils du canton de Fribourg.

Les chalets d'alpage du canton de Fribourg
Les chalets d'alpage du canton de Fribourg © Tous droits réservés

Ouvrage épuisé
Basé sur un recensement exhaustif de 1349 bâtiments alpestres, l’ouvrage présente l’évolution de l’économie alpestre, le mode de construction et d’aménagement des bâtiments, leur typologie, analysés au travers de 44 monographies décrivant les édifices les plus représentatifs de cette « architecture sans architectes » menacée par la disparition de la paysannerie.

Abordant un sujet inédit, richement illustré, l’ouvrage est destiné à un large public, du chercheur au propriétaire d’alpage.

Jean-Pierre ANDEREGG, Les chalets d’alpage du canton de Fribourg. Die Alphütten des Kantons Freiburg, Fribourg 1996, 320 p. ill. – Ouvrage épuisé

Le chalet de La Monse (Val-de-Charmey) le plus ancien repéré dans le canton, construit en 1500 et agrandi en 1618 à une époque où huit habitations formaient encore le hameau de La Monse abandonné au début du XVIIIe siècle.
Le chalet de La Monse (Val-de-Charmey) le plus ancien repéré dans le canton, construit en 1500 et agrandi en 1618 à une époque où huit habitations formaient encore le hameau de La Monse abandonné au début du XVIIIe siècle. © Tous droits réservés - SBC, Frédéric Arnaud
Le chalet de La Monse (Val-de-Charmey) le plus ancien repéré dans le canton, construit en 1500 et agrandi en 1618 à une époque où huit habitations formaient encore le hameau de La Monse abandonné au début du XVIIIe siècle.

Actualités liées