Deux piliers du Service de l'environnement passent le relais

30 Avril 2018 -10h00

Martin Descloux, chef de service adjoint et chef de la section études d'impact sur l'environnement (EIE), sols et sécurité des installations, et Hans Gygax, chef de la section air, bruit et rayonnement non ionisant (RNI) prendront leur retraite et quitteront le Service de l'environnement (SEn) à la fin mai 2018. Ils seront remplacés respectivement par Barbara Gfeller Laban à la tête de la section EIE, sols et sécurité des installations, et par Béatrice Balsiger à la section air, bruit et RNI.

Martin Descloux

Engagé le 1er avril 1990 par la Conseillère d'Etat Roselyne Crausaz, Martin Descloux aura travaillé plus de 28 ans au SEn en tant que chef de section. Il a été nommé chef de service adjoint en 2008.

Martin Descloux a notamment contribué fortement à la prise en compte de l'environnement dans les grands projets d'infrastructure et a su mettre en place des outils novateurs au niveau de l'aménagement du territoire. Il a grandement contribué ainsi à la prise en considération des mesures préventives au niveau des plans d'aménagement locaux pour réduire les risques d'accidents majeurs liés par exemple à des entreprises chimiques, des voies de communication ou des conduites souterraines. Il a participé activement à l'élaboration d'une méthodologie pour les études d'impact sur l'environnement reprise aujourd'hui par la majorité des cantons. Il s'est également occupé de la coordination interne et interservices pour les grands projets. En 1992, il a fondé le groupe romand des études d'impact sur l'environnement qu'il a présidé jusqu'à ce jour. Grand défenseur de la cause environnementale, Martin Descloux a pu grâce à ses compétences et à son entregent faire avancer les dossiers problématiques.

Hans Gygax

Hans Gygax a été nommé au poste de chef de la section air et bruit par le Conseiller d'Etat Ferdinand Masset le 1er juillet 1985. Il a été le premier collaborateur engagé par l'Etat de Fribourg pour mettre en application la loi sur l'environnement entrée en vigueur le 1er janvier 1985.

Hans Gygax a notamment mis en place la surveillance de la qualité de l'air ainsi que le contrôle et l'assainissement des émetteurs de polluants atmosphériques dans le canton. En 1994, il a élaboré les premiers plans de mesures afin de lutter contre la pollution excessive constatée dans les agglomérations fribourgeoise et bulloise. Cette planification a été révisée en 2007. Spécialiste reconnu de la protection de l'air, il a mis en place tous les outils qui ont permis une nette amélioration de la qualité de l'air dans le canton de Fribourg. Membre du comité de Cercl'Air depuis 2006, il a présidé cette société suisse, formée de représentants des autorités et des hautes écoles qui traitent de la protection de l'air, de 2010 à 2016. Il a été nommé à la Commission fédérale de l'hygiène de l'air par le Conseil fédéral en 2007. Entre 1985 et 1989 et depuis 2014, Hans Gygax s'est également occupé de la protection contre le bruit. Il a œuvré sans relâche à une meilleure protection de la population contre le bruit routier.

Le Service de l'environnement tient à remercier chaleureusement Martin Descloux et Hans Gygax pour leur engagement et leur souhaite une excellente retraite largement méritée.

Barbara Gfeller Laban

Barbara Gfeller Laban prendra ses fonctions de cheffe de la section études d'impact sur l'environnement, sols et sécurité des installations le 1er juin 2018.

Ingénieure en environnement EPFZ, Barbara Gfeller Laban a débuté sa carrière professionnelle dans une organisation de protection de la nature. Elle a rejoint le Service de l'environnement en 2001. Elle s'est notamment occupée de la protection des sols et des études d'impact sur l'environnement. Elle préside le groupe cantonal pour la protection des sols depuis 2002.

Parfaitement bilingue, Barbara Gfeller Laban est âgée de 44 ans et est domiciliée à Châtonnaye.

Béatrice Balsiger

Béatrice Balsiger prendra ses fonctions de cheffe de la section air, bruit et rayonnement non ionisant le 1er juin 2018.

Docteur en chimie de l'Université de Berne, Béatrice Balsiger a commencé son parcours professionnel en tant que consultante senior en environnement dans une entreprise privée. Elle a ensuite dirigé le département environnement et paysage d'une commune bernoise puis le département environnement et sécurité de l'Office des ponts et chaussées du canton de Berne, avant de rejoindre le Laboratoire Spiez de l'Office fédéral de la protection de la population où elle dirige le groupe radioactivité depuis 2012.

Parfaitement bilingue, Béatrice Balsiger est âgée de 47 et habite à Villars-sur-Glâne.

Le Service de l'environnement se réjouit de pouvoir compter sur leur future collaboration.

Actualités liées