20 Juin 2007 -09h15

Le réseau fribourgeois d'observation des sols (FRIBO) a été mis en place dès 1987. Ce réseau a pour objectif premier de récolter des informations d'ordre pédologique, agricole et environnemental sur les sols du canton de Fribourg. Les résultats de ces 20 années d'observation des sols font l'objet d'un rapport.

Le réseau d'observation des sols agricoles comporte 250 sites couvrant l'ensemble du territoire agricole du canton de Fribourg. Chaque site est échantillonné une fois tous les cinq ans, période qui représente un cycle d'analyse. L'année 2006 marque donc la fin du quatrième cycle et les 20 ans du réseau.

Les données récoltées permettent de suivre l'évolution à long terme de la fertilité des sols du canton et de mettre en évidence les modifications naturelles ou anthropiques.

Le réseau agricole a été complété par un réseau d'observation des sols urbains mis en place entre 2004 et 2006. 53 sites répartis dans huit agglomérations ont été étudiés. Ils nous ont permis de connaître l'état des sols de sites sensibles et d'analyser la pollution diffuse.

De plus, quinze sites forestiers ont été analysés en 2004 à titre d'essai.

Les résultats de ces 20 années d'observation font l'objet d'un rapport "Evolution des paramètres agronomiques et biologiques ainsi que des teneurs en métaux lourds des sols fribourgeois", publié par l'Institut agricole de Grangeneuve (mai 2007), en collaboration avec le SEn pour ce qui concerne les sols urbains et le Service des forêts et de la faune pour l'étude des sols forestiers. Vous trouvez ci-dessous le communiqué de presse, ainsi qu'un résumé des résultats. Le rapport complet peut être commandé auprès de Th. Niggli (026 305 58 83, nigglit@fr.ch).

Par la même occasion, le Groupe de coordination pour la protection des sols publie une série de fiches de recommandations destinées au grand public, sur différents thèmes en lien avec la protection des sols.

Actualités liées