Retour

Objectifs du SFN- Secteur Protection contre les dangers naturels

Retour

Définition et objectifs durables

 

  • Protection des personnes et des biens contre les risques naturels gravitaires en tenant compte de la gestion intégrale des risques. Les risques restent stables ou diminuent.
  • Limiter par des mesures de prévention les dangers de type avalanches, glissements de terrain, chutes de pierres et éboulements rocheux, débordements de cours d’eau, laves torrentielles ou leurs conséquences, selon les principes d’une gestion intégrale des risques.
  • Les forêts de protection contre les dangers naturels remplissent leur fonction de manière optimale, leur efficacité est maintenue et renforcée.
  • Dans les zones bâties et pour les infrastructures à caractère public (« espace institutionnel »), le niveau de sécurité correspondant au standard suisse commun est atteint.
  • Dans l’aménagement du territoire, les références nécessaires pour la prise en compte des dangers naturels sont disponibles et transposées autant que possible dans les instruments de planification (PAL, PAD etc.). Il s’agit d’un objectif partagé avec d’autres services.
  • Les différentes procédures d’approbation (LATeC, LAF, ou autres) de projets spécifiques tiennent compte des références disponibles. Il s’agit d’un objectif partagé avec d’autres services.

 

 

Objectifs prioritaires
  • Les différents projets d'entretien des forêts protectrices, de mesures de prévention et de dessertes inscrits dans le cadre des deux Conventions-programme « Forêts protectrices » et «Mesures de protection » ainsi que les projets individuels sont réalisés ou en réalisation, d'entente avec les différents maîtres d'ouvrage.
  • Les cartes de dangers, réalisées par le SFN en collaboration avec la CDN et le SeCA, sont finalisées. Un concept de mise à jour selon les standards actuels (SIG, géodatabases) est disponible.
  • D'autres références comme le cadastre des événements (StorMe, depuis 1998) et un cadastre d'ouvrages de protection (ProtectMe) sont améliorés ou créés en collaboration avec l'OFEV.
  • L'appui des communes dans leur organisation d'intervention (ORCOC, SPPAM) est assuré.

 

Actualités liées