Chaque année, les forêts fribourgeoises produisent en moyenne environ 12 m3 de bois par hectare. Cela démontre la formidable dynamique qui anime nos forêts apparemment si tranquilles. Cet accroissement correspond à la production d'un cube de bois de 25 cm de côté toutes les secondes.

Une pile de bois
Une pile de bois © Tous droits réservés

Un accroissement considérable

Le potentiel biologique (ou accroissement de bois potentiellement commercialisable) est d'environ 500'000 m3/an.

Le potentiel durable maximal d'exploitation de bois (en maintenant le matériel de bois sur pied actuel) est d'environ 375'000 m3/an.

Le potentiel réaliste d'exploitation de bois pour les 10 prochaines années (2008-2018) se situe entre 275'000 m3/an et 325'000 m3/an, en fonction des scénarii (marché des bois, aides financières de l'Etat, etc.).

Il serait donc possible d'augmenter considérablement l'exploitation de bois dans les forêts fribourgeoises tout en respectant les aspects de durabilité.

Cube de bois
Cube de bois © Tous droits réservés - Zaric
Cube de bois

Objectif d'exploitation de bois

L'objectif d'exploitation de bois proposé par le Service des forêts et de la faune pour le canton de Fribourg en 2018 est de 325'000 m3/an avec une répartition comme suit : 185'000 m3 dans les forêts publiques / 140'000 m3 dans les forêts privées ou 225'000 m3 de résineux / 100'000 m3 de feuillus.

Cela permettrait une augmentation totale de 50'000 m3/an qui se concentrerait principalement dans les « réserves de bois » situées dans les forêts privées et les forêts de feuillus. Voir graphique.

Potentiel d'exploitation de bois - Holznutzungspotenzial
Potentiel d'exploitation de bois - Holznutzungspotenzial © Tous droits réservés
Potentiel d'exploitation de bois - Holznutzungspotenzial

Facteurs limitants

Avec les conditions actuelles, il n'est pas possible d'atteindre l'objectif d'exploitation fixé ci-dessus. Les facteurs limitants sont :

  • Marché des bois : Les prix de vente du bois sont trop bas et les canaux d'écoulement pour les bois de feuillus trop limités.
  • Structure des forêts privées : Dans le canton de Fribourg, les forêts privées représentent le 42% de la surface de forêt totale et appartiennent à environ 12'000 propriétaires. Le fort morcellement et la petite taille des parcelles rend l'exploitation des forêts fort laborieuse.
  • Conditions d'exploitation difficiles : Une importante partie des réserves de bois du canton de Fribourg se trouvent dans les Préalpes où les coûts d'exploitation sont très élevés, en raison de la topographie difficile et du manque de desserte. Lorsque les recettes de vente des bois ne couvrent pas les coûts d'exploitation, les propriétaires renoncent à entreprendre des coupes de bois.

⇒ Retour à la page de l'exploitation des forêts
⇒ Retour à la page d'accueil du Secteur Forêt

Contacts

Pierre Cothereau
Collaborateur scientifique
T +41 26 305 23 22
F +41 26 305 23 36
Email

Secrétariat du Service des forêts et de la faune (SFF)
T +41 26 305 23 44
T +41 26 305 23 43
Email

Actualités liées