Campus Tell-Me-More: système d'apprentissage des langues par E-Learning pour les étudiant-e-s et apprenti-e-s du secondaire II

22 Décembre 2011 -07h15

L'essor des médias numériques change notre vie. Ceci est un fait établi et l'enseignement n'échappera pas à une nécessaire adaptation des méthodes d'enseignement. Les moyens font toutefois souvent défaut pour la réaliser. Conscient de ces enjeux, le Conseil d'Etat fribourgeois prend une initiative de Politique de formation qui est ambitieuse. Il acquiert en effet le système d'enseignement des langues, appelé " Campus Tell-Me-More® " pour l'ensemble des élèves du Secondaire II. Il s'agit d'un partenariat initial dans un premier temps sur 3 ans avec la société française AURALOG, qui repose sur une conjonction de conditions favorables données notamment par la nouvelle législation fédérale sur les langues. Le Conseil d'Etat a donc acquis 10'000 licences pour les 3 ans à venir.

Durant cette première année scolaire 2011-2012, les enseignant-e-s s'engagent de manière volontaire, entraînant ainsi avec eux leurs élèves dans cette expérience nouvelle. Les directions d'écoles, décideront ensuite avec les enseignant-e-s du scénario d'engagement des différentes classes au fil des deux années scolaires suivantes. L'objectif étant qu'à terme les cours de langues soient impliqués. Une formation sera proposée aux enseignant-e-s, afin de leur permettre de prendre un rôle de " coach" et ainsi faire usage du logiciel. Des groupes d'échanges d'expériences seront constitués, afin d'enrichir les échanges des bonnes pratiques durant cette première phase d'expérimentation.

Large campagne de promotion des langues
L'objectif initial de 1'500 licences engagées en 2011 a été atteint. Il est maintenant possible d'ouvrir cette offre aux apprenti-e-s élèves, qui désirent s'y investir de manière individuelle ou qui ne sont parfois pas au bénéfice d'un enseignement des langues dans leur formation, notamment les apprenti-e-s hors régime de maturité professionnelle. Une campagne d'affichage sera faite dans toutes les écoles du Secondaire II et les apprenti-e-s ou élèves s'adresseront à un répondant par école. Celui coordonne les demandes avec l'équipe qui gèrera l'octroi des licences. Une promotion complémentaire sera faite par les médias usuels.

Actualités liées