La formation professionnelle reste une valeur sûre

15 Juillet 2011 -08h30

L'économie fribourgeoise peut se réjouir : après avoir réussi leur procédure de qualification, plus de 2500 lauréat-e-s se sont vu décerner leur titre à la Halle des Fêtes de Saint-Léonard ce vendredi 15 juillet 2011.

37 candidat-e-s se distinguant par des résultats ou des aptitudes particulières se sont partagé les 15 prix spéciaux décernés. Les 126 lauréat-e-s ayant obtenu le meilleur résultat dans leur profession ont également été récompensé-e-s par un prix.

Pas moins de 108 attestations fédérales professionnelles ont été décernées. Avec un taux de réussite de 95,6 % (5 échecs), la formation initiale de 2 ans a désormais sa place au sein de la formation professionnelle. (2010 : 92,5 %). Avec un total de 1897 titres distribués dans les formations initiales de 3 et 4 ans, ce sont 69 certificats fédéraux de capacité (CFC) qui ont été décernés en plus par rapport à 2010. 10,3% des candidat-e-s ont échoué à leur examen de CFC. Le taux de réussite dans les formations de 2-, 3- et 4 ans demeure néanmoins quasiment inchangé par rapport à l'année précédente.

Avec 497 certificats fédéraux de maturités professionnelles décernés, cette filière poursuit saréjouissante progression (107 de plus qu'en 2010). On constate par ailleurs une baisse notable des échecs à 9.3% contre 12.75% l'année dernière.

Enfin, 14 apprenti-e-s ont achevé une formation pratique (13 en 2010) et ont ainsi pu recevoir une attestation cantonale. La formation élémentaire quant à elle compte 7 candidat-e-s de moins, avec 40 attestations fédérales décernées cette année.

Comme lors des deux précédentes éditions, les quatre manifestations ont réuni en tout quelque 6000 personnes. De nombreux représentants de l'Etat et de l'économie étaient présents pour saluer l'excellent travail accompli par les lauréats, ainsi que l'engagement des formatrices et formateurs des entreprises, des écoles professionnelles, des cours interentreprises, des autres partenaires et des parents.

Le Conseiller d'Etat Beat Vonlanthen, Directeur de l'économie et de l'emploi, ainsi que Fritz Winkelmann, Chef du Service de la formation professionnelle, ont souligné l'importance d'un titre reconnu au niveau fédéral comme véritable tremplin pour entrer dans la vie active. Malgré une
notable amélioration de la situation économique, une solide formation de base et l'apprentissage tout au long de la vie sont des outils indispensables pour progresser dans un marché du travail toujours plus compétitif.

Palmarès global :

  • Certificats fédéraux de maturité professionnelle
  • Certificats fédéraux de capacité
  • Attestations cantonales de formation pratique

Actualités liées