Généalogie

Les Archives de l’Etat conservent de nombreuses sources utiles aux recherches généalogiques et héraldiques

Généalogie

Les recherches généalogiques aux Archives de l'Etat

Recherches préliminaires
Arbre de la famille Brodard, env 1800
Arbre de la famille Brodard, env 1800 © Tous droits réservés
Arbre de la famille Brodard, env 1800

Quelques conseils pour débuter des recherches généalogiques dans le canton de Fribourg

Avant de consulter registres et documents officiels, le généalogiste se renseignera tout d'abord auprès de sa famille proche et éloignée. Il recherchera des photos, des livrets de famille, des actes notariés, des généalogies même lacunaires, etc. Une première visite aux Archives de l'Etat lui permettra peut-être de trouver une généalogie ou des notices sur sa famille.

Des personnes âgées pourront lui fournir divers renseignements sur la vie et le caractère d'un ancêtre proche et sur "l'histoire de la famille". Informations et légendes qui seront confirmées ou démenties par la suite...

Etat civil

Dans le canton de Fribourg, comme dans le reste de la Suisse, l'état civil laïc débute en 1876. Les naissances, mariages et décès sont inscrits dans la commune de domicile ainsi que dans la ou les communes d'origine.
Pour autant qu’ils aient déjà été déposés aux AEF, les registres de naissances avant 1900, de mariages avant 1930 et de décès avant 1960 y sont librement consultables, uniquement en salle de lecture des AEF. Les registres postérieurs à ces dates, ainsi que les registres de familles établis à partir de 1929, sont consultables dans les offices d’état civil moyennant l’obtention d’une autorisation préalable auprès du SAINEC (www.fr.ch/SAINEC) (sainec@fr.ch ). Les AEF ne délivrent pas d’actes d’état civil officiels.

  • Etat civil de la Sarine, Rue Abbé-Bovet 14, C.P. 503, 1701 Fribourg
    (026 305 75 31; ec-sarine@fr.ch)
  • Zivilstandsamt des Sensebezirks, Amthaus, 1712 Tafers
    (026 305 75 86; ec-sense@fr.ch)
  • Etat civil de la Gruyère, Av. de la Gare 2, 1630 Bulle
    (026 305 75 62; ec-gruyere@fr.ch)
  • Etat civil du Lac, Schlossgasse 1, 3280 Morat
    (026 305 75 90; ec-lac@fr.ch)
  • Etat civil de la Glâne, Rue du Château 112, 1680 Romont 
    (026 305 75 68; ec-glane@fr.ch)
  • Etat civil de la Broye, Chemin du Donjon 1, C.P. 690, 1470 Estavayer-le-Lac
    (026 305 75 47; ec-broye@fr.ch)
  • Etat civil de la Veveyse, Chemin du Château C.P. 285, 1618 Châtel-St-Denis
    (026 305 75 76; ec-veveyse@fr.ch)
Registres de paroisses

Avant 1876, il faut consulter les registres des baptêmes, mariages et décès de la paroisse de domicile de ses ancêtres. Aucune autorisation n'est nécessaire pour consulter ces registres paroissiaux qui n'ont que rarement été conservés avant le XVIIIe siècle. Ils ont été en grande partie microfilmés par les Archives de l'Etat. Ni le personnel des paroisses, ni celui des Archives ne font de recherches généalogiques pour des particuliers. Le chercheur devra lui-même parcourir ces registres qui, rédigés en latin, sont généralement dépourvus de tout répertoire alphabétique.

En cliquant sur le lien suivant, vous découvrirez la liste sommaire des registres de paroisses se trouvant aux Archives de l'Etat. Cette liste est tenue à jour régulièrement.

Microfilm du registre des baptêmes de Guin, XVIIe s.
Microfilm du registre des baptêmes de Guin, XVIIe s. © Tous droits réservés
Microfilm du registre des baptêmes de Guin, XVIIe s.
Autres sources aux Archives de l'Etat
Armoiries d'Engelsberg (détail du Katharinenbuch)
Armoiries d'Engelsberg (détail du Katharinenbuch) © Tous droits réservés
Armoiries d'Engelsberg (détail du Katharinenbuch)

Lorsque les registres de l'état civil et des paroisses ne peuvent plus fournir d'indications, le généalogiste complétera ses recherches aux Archives de l'Etat en consultant divers fonds tels que les registres des notaires, les grosses (paiement des cens et dîmes sous l'Ancien Régime = ancêtre du registre d'impôt et du registre foncier), les fonds des bailliages (rôles militaires, parchemins, etc.), les registres de l'assurance des bâtiments à partir de 1818, les registres et plans cadastraux à partir de 1850, etc. Les recensements de la population, qui ont été établis par commune et par famille de 1811 à 1880, constituent également une précieuse source d'information.
 
Pour consulter les registres paroissiaux et les recensements qui ont été microfilmés, il est indispensable de prendre rendez-vous aux Archives:

Actualités liées