Santé et prévention à l'école

4 Juillet 2018 -19h05

Les questions de la santé physique et psychique des enfants et des jeunes sont au cœur des préoccupations actuelles. L’éducation est avant tout du ressort de la famille, mais c’est aussi l’affaire de toute la société. L’école en assume une part.

Pour répondre aux obligations des diverses lois (scolaire, sur la santé, sur la jeunesse), les Directions de l’instruction publique, de la culture et du sport et de la santé publique et des affaires sociales du canton de Fribourg développent une politique commune en termes de promotion de la santé et de prévention à l’école.

Le bureau interdirection (DICS- DSAS) « santé à l’école » coordonne les activités de promotion de la santé et de prévention dans les écoles. Travaillant de concert avec les diverses institutions de santé au bénéfice d’un agrément, il est à disposition des établissements scolaires pour:
> organiser et coordonner la mise en œuvre du concept de santé à l’école;
> diffuser des stratégies pour planifier et organiser la santé dans les écoles;
> proposer aux écoles des ressources agréées (conférenciers ou conférencières, activités de promotion de la santé et de prévention, accompagnement de projet d’établissement);
> recevoir et étudier les demandes d’agrément pour les intervenants ou intervenante externes à l’école;
> coordonner les activités du Réseau fribourgeois d’écoles en santé.

Alimentation

Les questions d'une alimentation saine et équilibrée sont traitées au travers du domaine disciplinaire corps et mouvement, éducation nutritionnelle. Les plans d'études encouragent également les réflexions sur les modes de productions et de consommation.

Dans les écoles du CO (cycle 3), les élèves suivent un cours d'économie familiale avec un accent sur la consommation. Divers projets de sensibilisation sont menés par les équipes enseignantes au cours de la scolarité : semaine du goût, petits déjeuners en classe, récréation saine, etc.

Des recommandations sont émises par la Société suisse de nutrition (SSN).

Les parents sont tenus de signaler en début d'année scolaire à la direction de l'établissement les allergies, les intolérances et autres besoins spécifiques de leur enfant en matière d'alimentation et de santé.

Actualités liées