Séjour touristique pays tiers

Entrée

 

Pour entrer en Suisse, vous devez avoir en votre possession votre passeport national valable et, si nécessaire, un visa Schengen.

 

La réglementation européenne détermine les ressortissants étrangers qui sont astreints ou exemptés de l'obligation de visa Schengen pour franchir les frontières extérieures de l'Espace Schengen.

Si vous n’êtes pas dispensé(e) de l’obligation du visa Schengen, vous devez en principe déposer votre demande de visa auprès de la représentation suisse compétente pour votre lieu de domicile.

Séjour

Si vous êtes soumis(e) à l'obligation du visa Schengen, la durée maximale de votre séjour autorisé est inscrite sur votre visa et elle doit être respectée. A l'échéance du visa ou après 3 mois si le visa n'est pas requis, vous devez quitter la Suisse. La durée totale du séjour touristique en Suisse ne doit pas excéder 3 mois sur une période de 6 mois.

La demande de prolongation d'un visa Schengen équivaut à une nouvelle demande de visa. Telle demande ne peut être agréée par notre service que dans des circonstances exceptionnelles. La validité territoriale du nouveau visa peut alors être limitée à la Suisse.

Assurance-voyage

L’assurance-voyage est destinée à couvrir les frais de retour éventuel en cas de maladie, les frais d’une prise en charge médicale d’urgence et/ou d’une prise en charge d’urgence dans un hôpital.
 
Cette assurance – dont la couverture minimale doit s’élever à 30'000 Euros - est en principe obligatoire pour tous les demandeurs de visa de court séjour (type C). Le garant en Suisse peut naturellement souscrire au nom du demandeur de visa une telle assurance.
 
L’assurance doit être valable sur l’ensemble du territoire des Etats membres pendant toute la durée de validité du visa. Si un visa de validité territoriale limitée est délivré, la couverture peut alors se limiter à/aux Etat(s) membre(s) concerné(s).
 
La compagnie d’assurance doit, d’une part, en principe avoir son siège ou une succursale dans un Etat membre de l’UE ou de l’AELE et, d’autre part, disposer de l’autorisation de conclure ce type d’assurances-voyage. Les compagnies mentionnées sur cette liste officielle remplissent en tout cas ces conditions.

Actualités liées