Conjoncture fribourgeoise : dynamique mitigée aussi pour Fribourg (mai 2019)

28 Mai 2019 -10h55

D’après les réponses au questionnaire de l’enquête conjoncturelle du KOF, la situation des affaires dans l’industrie fribourgeoise semble s’améliorer mais l’indicateur n’atteint toujours pas le niveau national.

Conjoncture fribourgeoise
Conjoncture fribourgeoise © Tous droits réservés

Les perspectives des affaires et les prix de vente se maintiennent dans le vert alors que les entrées de commandes se dégradent. En effet, le principal obstacle à la production cité par les répondants est une demande insuffisante. Dans les branches à risque, on trouve l’industrie alimentaire et du tabac, l’industrie du bois, du papier et l’imprimerie. Au contraire, les indicateurs des branches produits métalliques, machines et matériels de transport se maintiennent à des niveaux semblables à ceux du trimestre passé. L’industrie chimique, pharmaceutique et plastique continue à avoir le vent en poupe. Tout comme dans l’ensemble du pays, le commerce de détail fribourgeois semble se redresser. L’ensemble des indicateurs généraux reste stable avec, comme seul changement, un ralentissement des importations. En ligne avec la tendance nationale, les conditions sur le marché du travail demeurent favorables.

Consultation en ligne

Quelques indicateurs conjoncturels sur notre site :

- Baromètre de l'économie

- Construction

- Marche des affaires dans l'industrie

- Ventes immobilières

- Commerce extérieur

- Nuitées

- Chômage

- Mises en circulation de voitures neuves

Actualités liées