Conjoncture fribourgeoise : Fribourg en retrait, mais une éclaircie pourrait se profiler

25 Février 2020 -08h35

En ce début d’année, les entrepreneurs semblent montrer plus d’optimisme sur les perspectives d’avenir.

Conjoncture fribourgeoise
Conjoncture fribourgeoise © Tous droits réservés

D’après les réponses à l’enquête conjoncturelle du KOF de janvier, l’indicateur de la situation des affaires dans l’ensemble de l’industrie se maintient en dessous de la valeur nationale et affiche une tendance à la baisse. Il en est de même pour l’indicateur des perspectives d’entrées de commandes, celui des exportations et, enfin, celui de la situation du bénéficiaire. L’indicateur du taux d’utilisation des capacités techniques et l’indicateur des perspectives en matière d’effectifs du personnel sont par contre en nette reprise. D’ailleurs, les indicateurs de perspectives sont dans l’ensemble meilleurs que les indicateurs de situation, ce qui laisse espérer un renversement de tendance et un rapprochement du trend national. Hormis les indicateurs qualitatifs de l’enquête KOF, les quelques rares indicateurs statistiques disponibles mensuellement au niveau cantonal demeurent en retrait. Le taux de chômage se situe toujours légèrement en dessus de la moyenne nationale. La valeur des constructions autorisées est en baisse, ainsi que le nombre des mises en circulation de voitures neuves.

Consultation en ligne

Quelques indicateurs conjoncturels sur notre site :

- Baromètre de l'économie

- Construction

- Marche des affaires dans l'industrie

- Ventes immobilières

- Commerce extérieur

- Nuitées

- Chômage

- Mises en circulation de voitures neuves

Actualités liées