Conjoncture fribourgeoise : reprise plutôt lente à se dessiner à Fribourg

31 Aout 2012 -12h00

Au vu des perspectives encourageantes envisagées en avril, on s'attendait à une sensible amélioration de la conjoncture fribourgeoise au cours du second trimestre. Hélas, il faut déchanter, la situation en juillet n'étant guère meilleure que celle qui prévalait au début du printemps. Selon les enquêtes du KOF, dans toutes les branches, à l'exception du commerce de détail, la marche des affaires peine à véritablement redécoller.

Conjoncture fribourgeoise
Conjoncture fribourgeoise © Tous droits réservés

A l'image de la conjoncture internationale, la reprise semble bien fragile, d'autant plus que les entreprises interrogées - hormis celles du commerce de détail et de la chimie - annoncent des perspectives beaucoup plus mitigées qu'il y a trois mois. Parmi les indicateurs au beau fixe, il y a certes les exportations, qui battent record sur record. Mais il ne faut pas oublier qu'elles sont essentiellement boostées par les ventes de produits horlogers - qui représentent actuellement les 2/3 du total des exportations - et que les autres groupes de produits rencontrent nettement plus de difficultés d'écoulement.

Satisfaction aussi sur le marché du travail, le Service public de l'emploi enregistrant, pour le troisième mois consécutif, un taux de chômage stabilisé à 2,1%.

Commandez le nouveau numéro

Quelques indicateurs conjoncturels sur notre site :

 

- Baromètre de l'économie  
- Marche des affaires dans l'industrie - Commerce extérieur
- Emploi - Chômage
- Construction - Ventes immobilières

Le consulter online :
 

Actualités liées