Fribourg, champion suisse de la croissance de la population en 2011

26 Avril 2012 -09h15

Selon les chiffres provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS), le canton de Fribourg, a vu sa population augmenter de 2,2% durant l'année 2011, ce qui le met en tête des cantons devant Vaud (+1,8%) et Zoug (+1,7%). Cette croissance est la plus forte jamais enregistrée depuis ces vingt dernières années. A la fin 2011, le canton de Fribourg comptait environ 284 500 habitants, dont 54 200 de nationalité étrangère.

La population résidante permanente du canton de Fribourg atteint 284 546 personnes à fin 2011. En hausse de 2,2% (+6053 personnes), elle dépasse largement la croissance record de 2008 (+2,0%). La population étrangère a vu ses effectifs passer de 50 829 unités à 54 263, soit une progression de 6,8%. Elle représente 19% de la population totale du canton.

La Broye est le district le plus dynamique
Le district de la Broye est celui dont la population a augmenté le plus entre 2010 et 2011, avec une croissance de 3,8%. Il est suivi par la Veveyse (+3,3%) et la Gruyère (+2,5%). Le district le moins dynamique est la Singine avec +1,0%. En chiffres absolus, c'est la Sarine qui recueille le plus de nouveaux habitants en 2011, avec un peu plus de 2000 personnes, loin devant la Gruyère (+1168) et la Broye (+1006).

Les agglomérations au cœur de la croissance
Dans une analyse urbain/rural, l'essentiel de la croissance du canton s'est produit dans les agglomérations (+2,3%). Toutefois, le dynamisme des différentes agglomérations est contrasté. Si l'agglomération de Fribourg s'inscrit dans la moyenne du canton (+2,2%), les communes appartenant aux agglomérations du Sud du canton se montrent les plus dynamiques avec des croissances avoisinant les 3% pour l'agglomération de Bulle, voire même davantage pour les communes fribourgeoises de l'agglomération de Vevey-Montreux (+3,3%).

Fribourg et Vuissens en exergue
En 2011, la commune qui a connu le plus fort accroissement d'effectif en valeur absolue est la ville de Fribourg, avec 761 habitants supplémentaires, devant Bulle (+641) et Villars-sur-Glâne (+362). En pourcentage, c'est Vuissens qui décroche la première place avec une progression de +13,3%, soit 24 habitants de plus par rapport à 2010. La réalisation d'une douzaine de nouveaux logements sur son territoire en 2010-11 y a largement contribué. D'une manière générale, sur 167 communes que comptait le canton en 2011, seules 35 ont vu leur population stagner ou légèrement décroître, avec une perte maximale de 17 habitants en 2011.

Actualités liées