Un peu moins de 360'000 habitants à l'horizon 2045

24 Mars 2017 -10h30

Selon la dernière mise à jour des projections démographiques du service cantonal de la statistique (SStat), le canton de Fribourg devrait plafonner à 360'000 habitants à l'horizon 2045. La population pourrait même baisser légèrement en fin de période dans les districts de la Singine et du Lac.

Alors que les calculs effectués par l'Office fédéral de la statistique (OFS), basés sur une répartition des scénarios nationaux dans les différents cantons, aboutissaient auparavant à des chiffres trop bas pour Fribourg, l'évolution démographique récente montre que les scénarios publiés en 2016 par l'OFS selon la même méthode sont désormais surestimés (de 3000 habitants déjà à la fin 2016). Le service cantonal de la statistique a donc procédé à un recalage du scénario OFS moyen à partir des données démographiques les plus récentes. Seules les projections relatives aux migrations ont été recalées sur l'évolution récente, les autres composantes (naissances, décès), plus stables et plus facilement prévisibles, demeurent inchangées. Par ailleurs, il faut préciser que tous les modèles (OFS et SStat) s'en tiennent à des hypothèses relativement conservatrices en matière de migration et anticipent un certain tarissement des bassins traditionnels d'immigration internationale, sans bouleversement majeur et soudain des mouvements migratoires planétaires.


Au final, la différence entre le scénario récemment mis à jour par le SStat et le scénario publié par l'OFS en mai 2016 est importante, ce dernier prévoyant 436'000 habitants en 2045.


Le SStat procèdera à ses propres calculs aussi longtemps que les scénarios nationaux régionalisés s'écarteront sensiblement des résultats observés déjà durant les premières années de projection.

Actualités liées