Pour que la flexibilisation tienne ce qu’elle promet

Afin de garantir les effets positifs de la flexibilisation, il est nécessaire d'adopter une série d'attitudes et de mesures au niveau de la culture d'entreprise et des pratiques managériales.

Culture d'entreprise / d'organisation
  • Analyser les normes et modèles de références et les réviser si nécessaire
  • Intégrer les domaines de vie extraprofessionnelle dans la réflexion
  • Conjuguer la politique de temps de travail avec la politique d’égalité hommes-femmes
  • Formation et sensibilisation des supérieur-e-s hiérarchiques/manager au sujet des risques de la flexibilisation et des biais genrées
  • Développer les compétences en matière de gestion du temps de travail et de la séparation des sphères privées et professionnelles
  • Exploiter le potentiel du télétravail 
  • Donner un droit d’intervention aux employé-e-s dans la définition et utilisation de la flexibilisation
  • Accorder un droit à la non-disponibilité pour protéger la sphère privée
Pratiques managériales et organisation du travail
  • Adapter le volume de travail aux temps de travail pour éviter pression et surcharges de travail
  • Engager suffisamment de personnes pour ne pas reporter la flexibilisation des un-e-s sur la charge de travail des collègues
  • Mettre en place un système de suppléances
  • Saisie du temps de travail et évaluation des risques d’heures supplémentaires 
  • Créer de la prévisibilité et de la fiabilité dans les arrangements de flexibilisation : définition claire du temps et lieu de travail

Actualités liées