Retour

Autocontrôle pour l'hygiène des viandes

Retour

L'obligation d'autocontrôle constitue l'un des principes essentiels de la loi suisse sur les denrées alimentaires et s'applique à toute personne qui fabrique, transforme, distribue, importe ou exporte des denrées alimentaires, additifs et objets usuels.

L'obligation d'autocontrôle pour les abattoirs, comme pour les autres établissements produisant des denrées alimentaires, est régie par les art. 74 à 85 de l'ordonnance sur les denrées alimentaires et objects usuels (ODAlOUs). Pour ce qui est des aspects spécifiques de l'autocontrôle dans les abattoirs, l’article 19 de l’ordonnance sur l’abattage d’animaux et le contrôle des viandes (OAbCV) impose de procéder à des contrôles d’hygiène journaliers ainsi qu’à des analyses microbiologiques périodiques afin de vérifier l’hygiène de l’établissement et de l’abattage.

Actualités liées