A partir de quel âge peut-on parler de sexualité avec son enfant ?

Il n'y a pas d'âge idéal pour aborder tel ou tel sujet en lien avec la sexualité. Il s'agit plutôt de développer un climat propice au dialogue, où votre enfant sait qu'il peut vous poser des questions en cas de doute.

Il y a souvent une certaine gêne à parler de sexualité en famille. Les parents sont parfois bien empruntés pour répondre à une question à laquelle ils ne s'attendent pas, ou du moins, pas si tôt. Sachez que cette gêne est tout à fait normale et qu'elle est ressentie par de nombreux parents.

Voici quelques pistes utiles pour vous aider à surmonter cette difficulté :

  • utilisez les supports de la littérature enfantine. Les livres sont adaptés à la tranche d'âge de l'enfant et apportent des explications supplémentaires par des images et des schémas.
  • privilégiez le « parler vrai » et utilisez les mots du dictionnaire pour nommer les différentes parties du corps (« vulve », « pénis », « testicules », clitoris », « anus »).
  • expliquez le sens réel des insultes à caractère sexuel (« pédé », « pute »). Souvent, l'enfant en ignore le sens. Le lui expliquer permet parfois de baisser l'attrait pour ces mots.
  • favorisez les échanges avec des parents d'enfants du même âge ; tirez-en des apprentissages.
  • demandez à un adulte ressource (marraine, parrain, grands-parents, ami(e) proche) de prendre le relais pour répondre aux questions de votre enfant si vous ne vous sentez pas à l'aise.
  • informez-vous par des cours destinés aux parents au sujet du développement psycho-sexuel de l'enfant.
  • faites appel au réseau professionnel en cas de doute et cherchez des pistes de dialogue.

Actualités liées