Retour

Coqueluche

Retour

La coqueluche est une infection très contagieuse des voies respiratoires, provoquée par une bactérie appelée Bordetella pertussis. La transmission se fait par des gouttelettes de salive émises lorsqu'un malade éternue, parle ou tousse.

La coqueluche apparaît environ 1 à 3 semaines après la contagion par un état grippal, (légère fièvre, écoulement nasal) et une toux modérée non caractéristique. Après 1 à 2 semaines apparaissent les symptômes caractéristiques de la coqueluche, c'est-à-dire des quintes de toux avec une reprise inspiratoire en "chant du coq" avec parfois des vomissements après les accès de toux. Cette phase peut durer de 1 à 6 semaines. La phase de convalescence avec une diminution progressive de la toux peut durer plusieurs semaines. Les complications redoutées surtout chez les nourrissons de moins de 6 mois sont la pneumonie, les convulsions et une atteinte du cerveau.

Lorsqu’un cas est signalé, une enquête d’entourage permet de mettre en évidence les personnes non-vaccinées. Dans le but de protéger les nourrissons de moins de 6 mois, le personnel non immun (pas de vaccination ou de coqueluche dans les 10 ans) en contact avec les nourrissons de moins de 6 mois, sera mis en éviction et devra prendre une chimio prophylaxie (antibiotiques à visée préventive) durant 5 jours. En cas de refus du traitement, l’éviction sera de 21 jours. Le traitement antibiotique prophylactique est également recommandé chez les nourrissons de moins de 6 mois dont la vaccination est incomplète. Il peut également être envisagé chez les enfants de  plus de 6 mois dont la vaccination est incomplète, dans le but de protéger les nourrissons de moins de 6 mois avec qui l’enfant est en contact.

La coqueluche est une maladie qui peut être évitée par le biais de la vaccination. Vous trouverez les recommandations de vaccination sur cette page.

Actualités liées