Retour
Tique
Le physique d'une tique © Tous droits réservés - Laboratoire Spiez

Tout sur les tiques

Tique
Le physique d'une tique © Tous droits réservés - Laboratoire Spiez

La tique est un parasite apparenté à l’araignée, dont la taille varie de 0,5 à 6 mm.

Qu’est-ce qu’une tique ?
Elle possède un rostre qui lui permet de pénétrer profondément dans la peau et de s’y fixer solidement à l’aide des nombreuses petites dents qui le garnissent et qui fonctionnent
comme des crochets. Ces crochets rendent difficile l’extraction de la tique. En pénétrant dans la peau, elle excrète une substance anesthésiante qui rend sa présence inaperçue. Pour assurer sa croissance, elle doit absorber du sang à chaque stade de son développement (larve - nymphe – adulte). Le processus de succion dure deux à trois jours chez la larve et sept à onze jours chez la femelle adulte. Le poids de ces parasites peut augmenter ainsi jusqu’au centuple.

Son habitat de prédilection:
Les tiques sont présentes dans toute la Suisse jusqu’à environ 2000 m d’altitude, dans des zones herbeuses et buissonnantes en lisière de forêts, en clairières et près des chemins forestiers, ainsi que sur les haies et hautes herbes et buissons. Elles sont rares dans les jardins bien entretenus et dans les squares, lorsque ceux-ci ne se trouvent pas à proximité d’une forêt, de même que dans les forêts monospécifiques de conifères.
Les tiques se positionnent sur les herbes, broussailles (d’une hauteur max. de 1,5 m) et attendent le passage d’un hôte afin de s’y agripper. Contrairement aux idées reçues, les tiques ne tombent pas des arbres !

A quelle époque de l’année risque-t-on de se faire piquer par une tique ?
Le risque de piqûre de tique est très faible en hiver; les tiques sont surtout actives entre mars et novembre.

Les maladies infectieuses transmises par les tiques :
Les tiques peuvent être infectées par plusieurs microbes et donc transmettre diverses maladies, en particulier :

Comment peut-on se protéger contre les tiques ?
En portant des vêtements couvrant la peau et fermant bien, et en évitant les sous-bois. L’application correcte de produits répulsifs contre les tiques peut offrir une protection efficace. Ils peuvent être utilisés à même la peau ou sur les habits. Après une randonnée, il convient d’examiner soigneusement la peau et les vêtements pour repérer les tiques ; leur présence passe en effet facilement inaperçue du fait que leur piqûre est le plus souvent indolore.
Les tiques apprécient tout particulièrement les endroits chauds, humides et à la peau fine tels que le creux du genou, la partie intérieure des cuisses, l’aine, la gorge, la nuque et les aisselles ; chez les enfants elles se logent souvent dans le cuir chevelu.

Que faire en cas de piqûre?
Il faut enlever la tique le plus rapidement possible. A cet effet, saisissez le parasite à l’aide d’une pincette aussi près que possible de la peau, tirez progressivement sans mouvement de rotation ! Puis désinfectez l’endroit concerné. Des remèdes tels qu’application d’huile ou autres substances pour éliminer la tique sont totalement inefficaces et à proscrire.
Le point de la piqûre doit être surveillé. Lors de l’apparition d’une tâche rouge ou en cas de symptômes (voir ci-dessus) un médecin doit être consulté.

Actualités liées