Dangers naturels: Ouragans

Ouragans
Ouragans © Tous droits réservés - www.pixabay.com
Présentation

Lors d’une tempête, le vent est d’une grande violence, d’une force de 9 à 11 sur l’échelle de Beaufort (75 à 117 km/h), et peut causer des dommages et des dégâts importants. On différencie les forces de vent suivantes: Beaufort 9: fort coup de vent (75 à 88 km/h); Beaufort 10: tempête (89 à 102 km/h); Beaufort 11: violente tempête (103 à 117 km/h). Sur l’échelle de la force des vents, le terme «ouragan» (Beaufort 12) désigne un vent de vitesse égale ou supérieure à 64 nœuds (118 km/h). On ne parle d’ouragan que lorsque le vent souffle au minimum à cette vitesse en moyenne pendant au moins dix minutes. S’il s’agit de pointes de vitesse d’au moins 64 nœuds, on parle de rafales de la force de l’ouragan. De telles vitesses de vent peuvent survenir en Suisse chaque année et en toute saison.

Dangers

Les ouragans représentent un danger pour les personnes. Ce risque se matérialise par la chute d’arbres, de branches ou autres objets emportés par le vent, des accidents sur les routes jusqu’au renversement de trains.

L’impact économique est lié aux dommages directs aux bâtiments (toits arrachés, façades, fenêtres et stores endommagées), aux autres biens de valeur notable et aux cultures agricoles. En outre, les conséquences indirectes d’une interruption de voies de transports et de mobilité (routes, voies de chemin de fer), de réseaux de télécommunication et de lignes électriques peuvent multiplier les dommages.

Du point de vue environnemental, l’impact dévastateur sur les forêts est le principal danger lors de tempête ou d’ouragans.

Dangers subséquent:

  • Installations stationnaires
  • Panne du réseau électrique
  • Interruption d’Infrastructures d’informations

Définitions

Bise
Vent relativement froid et sec caractéristique de secteur Nord à Nord-Est qui souffle sur le Plateau suisse, le bassin lémanique ainsi qu'en région lyonnaise et en Franche Comté.

Cyclone / ouragan
Avec des vents allant de 118 à plus de 250 km/h, l’intensité des ouragans est classée selon l’échelle de Saffir-Simpson allant de 1 à 5.

Foehn
Vent sec et chaud provenant du sud des Alpes, qui provoque d’abord des pluies abondantes en Italie et au Tessin. Le Foehn  souffle en général en automne, à la fin de l'hiver et au début du printemps sur le versant nord des Alpes en Suisse et en Autriche. Certaines vallées avec une orientation nord –sud sont plus touchées que le Plateau.

Joran
Le joran désigne l'ensemble des vents du nord-ouest qui soufflent sur le sud du massif du Jura, sur le lac Léman, le lac de Neuchâtel et le lac de Bienne.

Orkan
Le terme allemand «Orkan» désigne une tempête extrême. En français l’usage courant du terme ouragan désigne également une tempête extrême.

Rafales
Un vent localisé, spontané et de courte durée avec une pointe de vitesse supérieure à celle du vent principal. Souvent causé par le relief du terrain.

Tempête
Situation météorologique spécifique qui induit des situations orageuses importantes accompagnées de forts vents (rafales max. env. 200 km/h).

Tornade
Tourbillon puissant allant du sol vers la base des nuages (cumulonimbus).

Vitesses des vents
Indication en km/h ou m/s, Beaufort 1 – 12 (avec 12 > 117 km/h), ou en knots (nœuds) (aéronautique et sports de loisir sur les lacs).

Exemples historiques

18 et 19 janvier 2007, Europe centrale
L’ouragan Kyrill a perturbé le fonctionnement de la société dans une grande partie de l’Europe. Des pointes de vitesse jusqu’à 225 km/h ont été mesurées; l’ouragan a causé la mort de 47 personnes ainsi que d’énormes dommages matériels et a eu des répercussions considérables dans les secteurs de l’énergie et des transports. Plus d’un million de personnes ont été temporairement privées d’électricité. Des vols ont dû être annulés, des routes fermées et, dans quelques parties d’Europe centrale, le trafic ferroviaire a presque été entièrement suspendu. La Suisse n’a été que partiellement touchée par Kyrill. En Appenzell, un train a vu un de ses wagons de 20 tonnes sortir des rails, soufflé par une rafale. Plusieurs lignes ferroviaires ont été coupées, des bus de remplacement ont dû être organisés. La compagnie aérienne Swiss a annulé 105 vols. L’ouragan n’a pas fait de mort en Suisse, mais des chutes d’arbres ont bloqué des routes et endommagé des véhicules. Les dommages économiques en Europe ont été estimés à environ 10 milliards de dollars US.

26 décembre 1999, Europe centrale
L’ouragan Lothar s’est abattu sur la Suisse, non sans avoir d’abord causé de graves dommages, principalement en France. La tempête a traversé la Suisse en quelque deux heures et demie. Elle est arrivée par le Jura, a traversé le Plateau, la Suisse centrale et le nord-est de la Suisse. Les plus hautes vitesses de vent mesurées étaient de 249 km/h au Jungfraujoch et de 241 km/h sur l’Uetliberg (Zurich). En plaine, les rafales ont atteint des pointes de vitesse de 140 km/h, même dans les vallées. En Suisse, 14 personnes sont mortes pendant la tempête, et 15 autres lors du façonnage des chablis (Un chablis est un arbre déraciné et tombé au sol). Lothar a causé des dommages aux forêts et aux bâtiments pour environ 1,2 milliards francs, et la quantité de chablis en Suisse était de 8,1 millions de mètres cubes.

Du 25 au 27 février 1990, Suisse
L’ouragan «Vivian» a balayé une grande partie de l’Europe et a coûté la vie à 64 personnes lors de son passage. En Suisse, la tempête a principalement touché les forêts de montagne au nord des Préalpes et a provoqué des rafales atteignant jusqu’à 268 km/h (mesurées au Col du Grand St-Bernard). Vivian et l’ouragan Wiebke qui l’a suivi de près font partie des tempêtes de l’Atlantique les plus chères de l’histoire, avec un coût des dommages assurés s’élevant à 4 milliards de dollars US. La quantité de chablis dans les forêts suisses s’élevait à 4,9 millions de mètres cube. 24 personnes ont perdu la vie en Suisse lors du façonnage des chablis.

Situation actuelle

Tous les dangers naturels

Recommandations de comportement
  • fixer les objets mobiles (meubles de jardin, vélos, etc.) ou les mettre dans un endroit protégé
  • éviter de séjourner en forêt pendant et après une tempête.
  • fermer les fenêtres, les lucarnes, etc.
  • se tenir à distance des objets pouvant tomber (tuiles non fixées, branches en train de céder, etc.)

Actualités liées