Validé par le Conseil d’Etat en mai 2016, le Plan d’action présente 25 mesures et conditions-cadres qui sont le résultat d’une large démarche participative menée au sein de l’administration cantonale. Après une analyse des besoins formulés par les diverses parties prenantes, elles ont été élaborées puis priorisées par le groupe de travail. 

Les mesures du Plan d’action ont un caractère de sensibilisation, d’information, de formation, de conseil ou d’échange. Elles s’appliquent dans un premier temps aux unités administratives subordonnées (services). Elles peuvent être étendues aux unités rattachées administrativement dans un deuxième temps si souhaité.
 
Plusieurs mesures visent, p.ex. à assurer une meilleure information sur les possibilités des modèles de temps de travail flexible disponibles à l’Etat de Fribourg ainsi que des conseils concernant leur l’application, notamment pour les responsables hiérarchiques et RH.

Une autre série de mesures vise une sensibilisation aux enjeux de l’égalité dans le processus de recrutement et de la gestion de la relève. Ceci nécessite p.ex. une mise à jour des outils et documents existants ainsi que de la formation continue.

Une nouvelle offre de prise en charge des enfants malades par le service Chaperon rouge est proposée aux collaborateurs et collaboratrices de l’administration.

Le Plan d’action prévoit également une enquête et des évaluations périodiques afin de rendre compte des besoins, de la satisfaction, et de la performance des mesures.

Actualités liées