Le Conseil d'Etat renforcera sa politique de coopération au développement durant la législature

15 Février 2013 -10h00

Le Conseil d'Etat a fixé ses objectifs de la législature en matière de coopération au développement. Ainsi, il a décidé de  reconduire son partenariat avec Fribourg-Solidaire, fédération des ONG fribourgeoises de coopération au développement, pour le soutien financier à des projets à l'étranger. Le canton s'engage aussi à promouvoir de nouvelles voies, telles que la coopération institutionnelle et la mise en œuvre d'une politique d'achats publics équitables.

Comme le prévoit la nouvelle loi sur la coopération au développement et l'aide humanitaire internationales entrée en vigueur le 1er avril 2012, le Conseil d'Etat a défini les objectifs qu'il entend poursuivre durant la législature en matière de coopération au développement, en les accompagnant d'une planification financière. Ces objectifs avaient préalablement fait l'objet d'un préavis par la nouvelle Commission cantonale de la coopération au développement et de l'aide humanitaire (CCDAH).

Le Conseil d'Etat reconduit le mandat de prestations qui le lie à Fribourg-Solidaire, la fédération des organisations fribourgeoises de coopération, qui est chargée de gérer l'enveloppe budgétaire que l'Etat consacre annuellement au soutien financier aux projets à l'étranger des organisations fribourgeoises. Le Conseil d'Etat s'engage à augmenter progressivement cette enveloppe. Le plan financier 2013-2016 prévoit une modeste hausse de 10'000 francs par an, mais le Conseil d'Etat espère pouvoir accroître cette hausse si la situation financière de l'Etat le permet. La somme totale consacrée à la coopération au développement est de 190'000 francs au budget 2013, dont 140'000 francs pour Fribourg-Solidaire.

Depuis plusieurs années, Fribourg-Solidaire a également pour tâche de sensibiliser la population fribourgeoise aux problématiques des rapports Nord-Sud et du commerce équitable. Le Conseil d'Etat souligne aussi le rôle central de l'école en matière de sensibilisation : dans le cadre de la mise en œuvre des nouveaux plans d'études, la Direction de l'instruction publique, de la culture et du sport prendra en compte cette thématique en vue d'une meilleure sensibilisation des élèves fribourgeois.

Autre objectif pérennisant une pratique établie depuis plusieurs années : la participation à des projets intercantonaux, en collaboration avec la Direction du développement et de la coopération (DDC). Le Conseil d'Etat a décidé de maintenir son soutien à un projet de développement du système de santé mentale en Bosnie et Herzégovine, développé en collaboration avec les cantons de Berne, du Jura et de Genève, ainsi qu'avec la DDC. Le Réseau fribourgeois de santé mentale est étroitement associé à ce projet.

Achats publics équitables et coopération institutionnelle
A l'initiative de la CCDAH, deux objectifs nouveaux ont été ajoutés. Le Conseil d'Etat s'engage d'abord à mettre en œuvre une politique d'achats publics équitables, attentive non seulement aux aspects écologiques, mais également aux dimensions sociales des conditions de travail et de production des biens. Cet engagement constitue aussi l'une des 21 actions retenues dans la Stratégie Développement durable du canton de Fribourg.

Enfin, le Gouvernement souhaite favoriser la coopération institutionnelle et valoriser les projets de coopération menés par l'administration et les institutions et établissements étatiques. Il s'agira de renforcer le poids des différentes actions existantes en les mettant en réseau et en favorisant la collaboration entre les institutions concernées. Le Conseil d'Etat encouragera en ces dernières - Université et hautes écoles, notamment - à adopter formellement une politique propre en la matière.

Actualités liées