Marché-concours de taureaux à Bulle

Foire aux moutons dans le canton de Fribourg

Marché-concours de taureaux à Bulle
Marché-concours de taureaux, Bulle
Marché-concours de taureaux, Bulle © Tous droits réservés
Marché-concours de taureaux, Bulle

En 2015 a eu lieu à Bulle le 116ème marché-concours de taureaux. Ce haut lieu d'exposition destiné aux  producteurs et aux professionnels de l'élevage attire également le grand public. 3'000 à 4'000 visiteurs se rendent chaque année à Espace Gruyère pour ce rendez-vous au rayonnement national organisé par les Fédérations fribourgeoises d'élevage avec le soutien du Service de l'Agriculture du canton et celui des Fédérations suisses d'élevage. La valeur génétique reconnue des taureaux qui y sont présentés fait d'eux « les meilleurs spécimens du pays dans les races laitières Simmental, Swiss Fleckvieh, Red Holstein et Holstein » (site officiel). Le marché-concours de Bulle est donc une référence incontournable lorsqu'il s'agit de vendre ou d'acheter des taureaux laitiers et des transactions se font également avant et après la manifestation.

Loin des projecteurs, la force du taureau fascine et habite les anciennes légendes ; une d'entre elles raconte la peur suscitée à Bulle par « un taureau aux naseaux de feu ». Elle expliquerait en partie les origines de l'emblème de la ville. Sans renier l'attachement ancestral à ce viril animal, le marché-concours a dès ses débuts en 1899 une vocation commerciale pour les éleveurs et les syndicats d'élevages, créés à la fin du siècle pour faciliter l'achat de taureaux en commun. Un choix néanmoins difficile dans l'étable. Un marché-concours est dès lors mis sur pied lors de la foire de la St-Denis dans le but « de réunir autant que possible les meilleurs types de taureaux de la race fribourgeoise pie-noire ». Dans un premier temps, pour éviter l'encombrement, la Place du Petit Marché est mise à disposition pour les taureaux, puis, en 1901, ils sont exposés sur la place du marché au bétail. Dès 1908, un marché-couvert les accueille, mais l'espace ne suffira pas longtemps. En 1957, la commune aménage la Place des Albergeux, puis d'autres améliorations seront apportées jusqu'à la construction d'Espace Gruyère (1998). (100 ans de passion pour le taureau)

Comme le lieu, les taureaux exposés et le programme de la manifestation ont  largement évolué en fonction des progrès de la génétique et du contexte socio-économique et historique. Aux buts purement commerciaux des débuts viendront se greffer des objectifs liés à l'amélioration des races. Le marketing et différents events participeront à la pérennisation d'un marché devenu une institution dans son domaine.

Remarques

Les éleveurs de tachetés rouges vendaient leurs taureaux à Ostermundigen jusqu'en 1905, année d'admission de la race tachetée rouge au marché-concours de Bulle. Cette décision facilita grandement la tâche des éleveurs en leur évitant le déplacement à Berne.

Ont lieu également  chaque année à Espace Gruyère à Bulle : l'Expo Bulle en mars ou avril et la Junior Bulle Expo en décembre.

Ecouter - Voir

RTS, 2011, 1'44: Marché concours de Bulle (FR): les éleveurs de taureaux font désormais appel à la génétique

En relation

Site du marché-concours de taureaux à Bulle

Articles publiés sur le marché-concours

Traditions apparentées

Foire aux moutons

Foires et marchés

Expo Bulle

 

 

Auteur

Florence Bays

Traduction: Hubertus von Gemmingen

Références

Références et bibliographie

Actualités liées