#tradifri : Le projet photographique fribourgeois sur la transmission des traditions vivantes se termine

21 Janvier 2019 -11h00

Lancé en 2016, le projet participatif #tradifri – Traditions vivantes en images : innover, partager, relier – a contribué au renouvellement et à l'archivage photographique des traditions vivantes dans le canton de Fribourg. Les six expositions, treize reportages photographiques professionnels et une multitude d’images partagées sur les réseaux sociaux qui en résultent ont permis de poser un nouveau regard sur nos traditions. Une œuvre collective réalisée par les élèves du LAB de l’eikon à Fribourg sera présentée au public lors du finissage du projet le 18 janvier 2019 au Musée de Morat. Les jeunes se sont inspirés de la récolte photographique de #tradifri et ont réalisé une installation lumineuse multimédia qui questionne le spectateur sur l’origine des traditions, leur pérennité et leur transmission au sein de la société.

séance photo pour le projet tradifri dans le cadre du BBI
La Bénichon #tradifri au BBI © Tous droits réservés - Mélanie Rouiller
Œuvre finale collective

Dans l’esprit participatif de #tradifri, une œuvre collective a été réalisée par les élèves en Recherche & Développement du LAB de L’eikon de Fribourg. Sous forme d’arbre généalogique lumineux et interactif, l’œuvre sonde le processus de transmission et d’évolution d’une tradition à travers les générations. En collaboration avec l’artiste Mélanie Rouiller, ils se sont approprié une tradition mystérieuse: « la Guss » présentée en dialogue avec les objets historiques régionaux. Cette œuvre sera présentée au Musée de Morat, dans le cadre du Festival des lumières, du 16 au 27 janvier 2019. Conçue pour être itinérante, elle sera ensuite mise à disposition d’autres institutions culturelles en Suisse.

La récolte d’images accompagnées du  hashtag #tradifri continue.

Un appel à contribuer : résultats

Au terme du projet triennal, les images récoltées proposent une vision actuelle et variée des traditions, telles qu’elles sont vécues aujourd’hui dans notre société multiculturelle. Treize photographes et un vidéaste professionnels ont posé leur regard sur les coulisses et le public des traditions de la Saint-Nicolas, des Commémorations de la bataille de Morat, du Carnaval des Bolzes, de la Saint Antoine à Brünisried, de la Course des Charettes à Charmey, de la fabrication des Brätzele et du théâtre amateur en Singine ou de la Saison à l’alpage en Gruyère. Au total, 195 photographies professionnelles ont été archivées dans les collections des musées. Un community management a suivi et valorisé les quelque mille images publiées sur Facebook et sur Instagram avec le hashtag #tradifri par des amateurs de photographie, porteurs de traditions, responsables d’associations, personnalités publiques, offices du tourisme ou encore membres de photo-clubs. La plateforme notrehistoire.ch accueille les images privées dans un but d’archivage collectif. Le résultat a été présenté à la population lors de six expositions différentes dans des musées des régions du canton.  Des collaborations artistiques avec le Belluard Bollwerk Festival, le WallRiss Art Space, la Nuit des Musées à Fribourg et divers colloques sur la thématique du patrimoine culturel immatériel ont permis à #tradifri de toucher un public très large, de tous les milieux et de toutes les générations. Le site internet www.traditionsvivantesenimages.ch présente plusieurs séries photographiques du projet. La récolte d’images accompagnées du  hashtag #tradifri continue. Ce projet pilote a déjà suscité l’intérêt d’autres cantons.

#tradifri

Après la publication en 2012 d’une liste de 70 traditions vivantes dans le canton de Fribourg, le projet #tradifri - ou de son nom complet « Traditions vivantes en images: innover, partager, relier» poursuit l’objectif de valorisation du patrimoine culturel immatériel de notre canton. Réalisé dans le cadre de l’initiative « Diversité culturelle dans les régions » de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia,  ce projet lancé par le Service de la culture du canton de Fribourg était coordonné par le Musée gruérien. Initié en 2016 en collaboration avec des acteurs culturels du canton, #tradifri permet à chacun de contribuer au renouvellement et à l'archivage photographique des traditions vivantes dans le canton de Fribourg. Il a notamment pour but de faire mieux connaître ce patrimoine à la jeune génération et aux nouveaux habitants, et d'encourager la réinterprétation des traditions tant par la population actuelle que par les artistes.

Montage de fils électriques par une élève de l'eikon
Montage par l'eikon, Festival des Lumières Morat © Tous droits réservés - Mélanie Rouiller
Montage de fils électriques par une élève de l'eikon

Actualités liées