L’enseignement peut être organisé, durant dix jours de classe au maximum par année scolaire, sous forme notamment d’excursions, de courses d’école, de classes vertes, de semaines thématiques, de voyages d’étude, de camps, de journées sportives ou culturelles. Ces activités doivent poursuivre des objectifs en lien avec les plans d’études.

Ce genre d'activités scolaires est limitée à 10 jours par année. Sauf dispense individuelle accordée par la direction d'établissement pour des motifs justifiés, tous les élèves y participent. L'élève dispensé rejoindra une classe de son école avec du travail scolaire à effectuer.

Voyages de classe
Compte tenu du contexte actuel, la DICS a mis en place un dispositif spécifique concernant les voyages de classe. Désormais, les écoles informent les services de l'enseignement de tous les projets de voyage prévus. Les services de l'enseignement procèdent, pour chaque voyage, à une évaluation des dangers en se basant sur les informations fournies par le DFAE, ainsi que d'autres sources. S'ils l'estiment nécessaire, ils font annuler un voyage prévu, sans délai.

Si le voyage à l'étranger est maintenu, les élèves (et leurs parents s'agissant des mineurs) peuvent renoncer à participer au voyage de classe (la participation aux camps et excursions en Suisse est obligatoire pour tous les élèves). Dans la mesure où l'assurance annulation conclue lors de l'achat d'un voyage exclut généralement le risque naturel ou les troubles dans le pays de destination, les élèves et leurs parents ainsi que les enseignant-e-s doivent savoir que les frais ne leur seront en principe pas remboursés, y compris en cas d'annulation décidée par les services de l'enseignement.

Pour d’autres informations sur ce thème, vous pouvez consulter la page de sommaire  qui s’intitule Vie à l'école

Concernant le financement de ces activités suite à l'arrêt du Tribunal fédéral du 7 décembre 2017, vous pouvez consulter le fil d'actualité consacré à ce thème.

Actualités liées